Bien anticiper son budget avec l’arrivée d’un bébé

Innastudio.com » Famille » Bien anticiper son budget avec l’arrivée d’un bébé

L’arrivée d’un enfant est un grand bonheur dans la vie d’un couple, mais cela peut aussi représenter une charge financière qu’il ne faut pas négliger. Vous devez penser sur le long terme pour que les dépenses soient lissées et qu’elles n’entachent pas votre quotidien. Vous aurez alors besoin de vous attarder sur plusieurs aspects, dont les frais de garde, mais ils ne sont pas les seuls à être problématiques, vous avez par exemple les divers achats et les couches.

Quel est le budget à prévoir pour un enfant ?

Le budget bébé peut rapidement s’envoler en fonction de votre organisation. Il est préférable de s’attarder sur le sujet pendant la grossesse et même avant votre désir de donner la vie. En effet, votre foyer peut-il accueillir un enfant dans les bonnes conditions ? L’amour n’est pas toujours suffisant, car le budget est conséquent. Généralement, une hausse de 20 % est à prévoir pour tous les foyers et ce n’est pas négligeable pour un ménage qui jongle avec deux salaires proches du SMIC.

  • La Drees a eu l’occasion de réaliser une étude et elle montre que les parents dépensent près de 8400 euros de plus par an.
  • Le logement n’est pas assez grand, il y a souvent un déménagement pour avoir une chambre supplémentaire et cela entraîne la souscription d’un crédit.
  • L’achat d’une nouvelle voiture est aussi à prévoir puisque le siège-auto prend de la place.
  • La CAF a réalisé une estimation et elle pense que 350 euros par mois seront à allouer à votre bébé.
  • Vous devez jongler avec l’alimentation, l’éveil, les vêtements et près de 1600 euros pour les lingettes et les couches.

le budget à prévoir pour un enfant

N’oubliez pas les frais de garde

Vous avez déjà des nausées, car la facture ne cesse de s’allonger, mais il est important de savoir que les dépenses continuent même après le congé maternité. En effet, vous devrez envisager une assistance maternelle ou une crèche. Il est difficile de proposer un tarif précis puisqu’il peut varier d’une famille à une autre et surtout d’une nounou à une autre. Généralement, vous devez prévoir près de 600 euros par pois pour la crèche et la facture affiche près de 1000 euros pour une assistante maternelle. En effet, pour avoir un calcul précis, vous devez demander le prix brut par heure et il oscille entre 2.75 et même 3.60 euros.

Bien sûr, les foyers ont la possibilité de faire appel à la CAF puisque l’organisme met à votre disposition une aide qui vient vous aider tous les mois, mais il faut impérativement répondre à tous les critères. Dans le cas contraire, ce petit coup de pouce ne pourra pas être versé. Les difficultés financières pourraient alors se multiplier, d’où l’intérêt de vous renseigner dès maintenant sur les différents coûts à envisager.

(2 votes, Moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...