Présenter ses condoléances : les mots justes pour le faire

Innastudio.com » Famille » Présenter ses condoléances : les mots justes pour le faire

Lorsqu’on apprend la disparition d’une personne, il est de coutume de présenter ses condoléances à l’éploré. En effet, que ce soit par écrit ou en personne, il peut être difficile de trouver les mots justes pour présenter ses condoléances. Nous vous proposons de découvrir dans le présent article les mots les plus justes pour le faire.

Présenter ses condoléances : les mots justes pour le faire

Que dire pour présenter ses condoléances ?

L’objectif premier lorsque vous présentez vos condoléances est de montrer à la personne endeuillée que vous compatissez à sa douleur. Pour ce faire, il est important de trouver des mots simples, mais significatifs. En voici quelques-uns :

  • « Vous êtes dans mes pensées/Je pense à vous » : à travers ces mots, vous aidez la personne endeuillée à se sentir moins isolée dans son épreuve en lui montrant que vous êtes conscient de la difficulté émotionnelle de sa situation. Par cette phrase, vous lui rappelez que vous vous faites suffisamment de soucis pour elle. Cela pourrait l’aider à se sentir moins abandonnée.
  • « Je suis désolé pour votre perte » : certes, cette phrase est devenue très courante, mais elle demeure un moyen simple et succinct de montrer votre compassion. Si vous ne trouvez pas des mots magiques pour calmer sa douleur émotionnelle, dire « je suis désolé pour votre perte » peut aider à lui faire comprendre que vous vous souciez d’elle. Cela la soulagera !
  • « Lorsque vous serez prêt, je souhaiterais en savoir plus sur la personne décédée » : cette formule est valable seulement lorsque vous ne connaissez pas la personne regrettée. En effet, proposer à la personne en deuil de vous parler du défunt peut non seulement lui faire sentir que vous vous souciez d’elle, mais cela allégera également la pression du moment. En outre, faites savoir à la personne endeuillée que vous êtes là pour elle. Ces mots peuvent être très réconfortants dans de pareilles situations.
  • « Il/elle va me manquer » : par cette phrase, vous vous associez à la douleur de la famille et vous faites preuve d’empathie. Aussi vous démontrez votre attachement à la personne disparue. Cette phrase d’expression de condoléances est très simple et témoigne d’une grande amitié.
  • « Ça doit être difficile pour vous » : en reconnaissant la douleur et le chagrin de la personne en deuil, vous la réconfortez. La plupart des gens confrontés à un deuil se sentent seuls et abandonnés. Reconnaître la difficulté émotionnelle de sa situation l’aiderait à se sentir entourée et moins solitaire.

Les phrases à éviter

Une personne en deuil est généralement submergée par l’émotion. À cet effet, les enjeux de chaque mot utilisé sont importants. Il ne faut surtout pas dire ce qu’il ne faut pas. Nous vous proposons quelques mots à éviter :

  • Comment vas-tu ?
  • Tu tiens le coup ?
  • Maintenant, vous allez pouvoir tourner la page ;
  • Il/elle se sent mieux là où il/elle est ;
  • Ne vous inquiétez pas, vous vous sentirez bientôt mieux ;
  • Je sais ce que vous ressentez.

Quelques messages de condoléances

Lorsqu’on vous annonce un décès, vous êtes sous le choc. Vous n’aurez peut-être pas la tranquillité d’esprit nécessaire pour trouver les mots justes. Alors nous vous proposons quelques phrases toutes faites pour dire vos condoléances à un proche à un ami ou à un collègue en deuil.

  • Le deuil qui vous frappe m’émeut profondément, je voudrais pouvoir partager votre souffrance et l’alléger autant que possible. C’est une très dure épreuve. Croyez en toute mon amitié.
  • Le malheur qui vient de bouleverser la tranquillité de votre famille m’a pétrifié. Soyez rassuré de ma chaleureuse sympathie et de mon amitié. Sachez que je suis de cœur avec vous.
  • Je n’ai pas des mots miracles pour soulager votre peine en ces moments difficiles. Mais je compatis très sincèrement à votre chagrin.
  • Mon âme est triste et mon cœur très douloureux. Je m’associe pleinement à votre chagrin et je suis prêt à vous aider à l’atténuer.

Comment procéder pour présenter ses condoléances et que dire au juste ?

A l’annonce de la perte d’un être cher, il est primordial de présenter ses condoléances à la famille du défunt pour la soutenir dans sa perte et ce, que vous faisiez partie des proches ou non ! Bien que les condoléances peuvent être présentées en personne ou par écrit, cela reste très difficile de trouver les bons mots. Le but des condoléances est de montrer votre empathie et votre soutien aux personnes en deuil surtout pour les enfants et c’est pour cette raison que vous devez utiliser les mots justes, dont :

  • Montrez à la personne concernée qu’elle n’est pas seule, utilisez des mots comme « je pense à vous, n’hésitez pas si vous avez besoin de quoique ce soit », cela lui fera sentir qu’elle est entourée de gens qui l’aiment.
  • Soyez désolé et démontrez-le, c’est peut être un mot de condoléance simple pour vous mais ça peut aider et réconforter l’endeuiller.
  • Partagez la peine de cette perte, faites savoir à la famille du défunt que ce décès vous touche beaucoup et que vous compatissez, utilisez des phrases du genre « il me manque aussi », cela témoignera de l’amitié.
  • Réconfortez la personne concernée en reconnaissant son chagrin, sa douleur ainsi que la difficulté de la situation « cela est dur pour vous », ça va l’aider à chasser ce sentiment de solitude et ensuite, aidez-la à extérioriser et évacuer la pression en parlant du défunt surtout si vous ne connaissiez pas ce dernier.

Les répliques à éviter

La plupart des gens font toujours des gaffes lors de leurs dialogues avec la personne en deuil, ils disent des mots qu’ils pensent être justes mais ce n’est pas le cas, ils ne font qu’empirer le cas et intensifier la douleur. Voici donc les mots que vous devez absolument éviter lors de présenter vos condoléances :

  • « Comment vas-tu ? Tiens-tu le coup ? » C’est plutôt des questions bêtes car vous savez très bien que votre interlocuteur ne va pas bien mais il va quand même s’efforcer de vous répondre qu’il va bien et qu’il fait avec, cela va le mettre encore plus mal.
  • « Ne vous inquiétez pas, vous allez bientôt vous sentir mieux » ou alors « je sais ce que vous ressentez », ces répliques sont totalement fausses car déjà la personne doit faire son deuil (qui peut durer très longtemps !) et deuxièmement, vous ne savez en aucun cas ce qu’elle ressent car même si vous êtes passé ou vous passez par la même chose, chacun ressent la douleur à sa manière.

Exemples de message de condoléances

Parfois, l’annonce d’un décès vous met sous le choc et vous n’avez pas vraiment la tête à chercher les mots justes pour présenter vos condoléances mais vous ne voulez pas non plus blesser les proches du défunt dont ses enfants. On vous donne la solution avec des exemples de textes de condoléance comme : « je compatis de tout cœur avec vous, le drame qui a touché votre famille nous affecte tous. », « je vous présente mes condoléances, j’aimerais pouvoir alléger votre souffrance mais soyez sûr que je la partage ».

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...