Comment faire un état des lieux ?

Dans le cadre d’une location immobilière, la réalisation d’un état des lieux est inéluctablement la première opération devant préoccuper propriétaire et locataire. Comme tout autre document justificatif, ce dernier s’établit suivant des règles.

Souhaitez-vous savoir comment faire un état des lieux ? À travers cet article, nous vous présentons la procédure à suivre pour son établissement.

Faites vous-même l’état des lieux

Malgré sa complexité, sachez que vous pouvez bel et bien réaliser par vous-même l’état des lieux. Vous n’aurez qu’à suivre ces quelques étapes et astuces.

Choisissez le bon modèle d’état des lieux

La première des choses que vous aurez à faire dans ce processus est de choisir le modèle d’état des lieux que vous devrez remplir. Pour cela, veillez à sélectionner un modèle type reconnu par la loi. Ce dernier doit impérativement être conforme au décret fixant le contenu obligatoire depuis 2016. Vous pouvez vous rendre sur le site https://www.expert-en-immo.com/etat-des-lieux pour le télécharger. Pour rappel, l’état des lieux doit être daté, signé et paraphé au niveau de chaque page par le propriétaire et le locataire. Si vous négligez ces détails, votre document peut ne pas être valable et opposable.

Choisissez l’état des lieux concerné

Pour plus de clarté et de lisibilité, il est recommandé de choisir le bon état des lieux. Le jour de la réalisation de votre état des lieux, vous devez donc indiquer si c’est un état des lieux d’entrée ou de sortie. Sur le modèle que vous aurez préalablement téléchargé, vous n’aurez qu’à en cocher la case.

faire un etat des lieux

Sécurisez l’état des lieux

Afin de réduire les risques de litiges, veillez à sécuriser l’état des lieux. Pour ce faire, vous devez commencer par préciser l’état de chaque pièce et des équipements (s’il y en a). Vous aurez donc à notifier si ces derniers sont en état neufs, bons à l’usage ou en mauvais état. Ensuite, veillez à prendre des photos de chacune des pièces et du logement dans son ensemble. Ceci vous permettra de prouver plus tard en cas de besoin son état initial avant et après la location. Vous pourrez ainsi éviter des différends et des contradictions au terme du bail.

Rassurez-vous que l’état des lieux remplit les conditions adéquates

Pour vraiment constater l’état du logement ainsi que ses équipements, vous devez vous assurer de réaliser l’état des lieux dans les conditions suivantes :

  • le gaz et l’eau ne doivent pas être coupés
  • l’éclairage du logement doit être optimal
  • un témoin doit être présent lors des constats.

Lorsqu’elles sont réunies, vous avez l’assurance de pouvoir faire le maximum de remarques sur le logement mis en location.

Relevez les compteurs du logement

Un autre détail à ne pas négliger est de relever les compteurs. Vous devez noter les relevés des compteurs de gaz, d’électricité et d’eau directement sur le document d’état des lieux (entrée et sortie). Pour plus de crédibilité, vous pouvez également les prendre en photos. Il est à noter que la consommation du locataire débute le jour de son emménagement.

Faites appel à un professionnel

Vous pouvez aussi recourir aux services d’un professionnel pour la réalisation de l’état des lieux. Cette option est d’ailleurs la meilleure et la plus rassurante. Ainsi, vous pouvez solliciter les services d’un huissier qui se chargera de vous le faire. Ce dernier dispose des compétences requises pour que cette opération se déroule dans les meilleures conditions, tout en vous assurant une bonne sécurité.

Veillez toutefois à choisir un bon expert immobilier. Les tarifs les plus bas ne seront pas toujours gage de bonne qualité. Au besoin, demandez des références de clients, pour avoir un aperçu de la qualité des services fournis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici