Pourquoi faire une demande de contre expertise après un sinistre incendie ?

Lorsque le montant des dommages est assez important, il n’est pas rare que l’assuré fasse appel à un contre-expert à la suite d’un incendie dans son habitation. Une contre-expertise permet en effet de bénéficier de nombreux avantages. Voici les différentes raisons pour lesquelles il est parfois nécessaire de réaliser une contre-expertise lors d’un incendie chez vous.

Faire appel à un contre-expert en cas de désaccord avec les experts

Lors d’un incendie engendré par un incendie, l’assurance habitation fait généralement appel à un expert pour constater l’ampleur des dégâts afin d’estimer le montant des éventuelles indemnisations. Cet expert réalise un rapport à l’issue d’une expertise incendie après constatation des préjudices. Ce rapport est établi dans le strict respect de toutes les garanties du contrat d’incendie.

Malgré l’intervention des experts envoyés par les assureurs, il peut arriver qu’un désaccord subsiste entre la victime du sinistre et sa compagnie d’assurance, notamment sur le montant de l’indemnisation. Dans ce cas, ce dernier peut recourir à une contre expertise sinistre incendie. En effet, vous avez la possibilité de contester les rapports d’expertise de votre assureur, car ces derniers n’ont aucune valeur d’obligation.

En revanche, le recours à une contre-expertise d’incendie doit reposer sur des arguments solides, car un litige avec votre compagnie d’assurance peut être parfois compliqué. Faire appel à un contre-expert de votre choix en cas d’incendie dans votre logement permet de bénéficier de nombreux autres avantages.

Profiter d’une approche plus globale de votre situation

En général, le rôle de l’expert mandaté par la compagnie d’assurance est bien différent de celui du contre-expert. Le contre-expert envisage souvent le sinistre sous des angles différents de celui de l’expert de l’assureur. Il tient en effet compte de tous les tenants et aboutissants du sinistre. Le contre-expert étudie, analyse et chiffre rigoureusement tous les dommages dans le but de rédiger un rapport détaillé des pertes totales.

Ce professionnel des incendies prend en compte toutes les mesures spécifiques des bâtiments, à savoir le déblaiement, la déconstruction, la reconstruction… Il estime également toutes les pertes subies par le sinistré au niveau du contenu d’une part, mais il met également en valeur l’assistance utile pour le relogement. Les pertes et compensations liées au chômage immobilier comme les pertes de revenus locatifs sont également chiffrées par le contre-expert.

Bénéficier d’une assistance dans les démarches

Le rôle du contre-expert ne se limite pas à réaliser une approche technique globale de votre sinistre. Ce professionnel de l’incendie assiste également l’assuré dans toutes les démarches qui lui permettent de retrouver une vie proche de celle qu’il avait avant le sinistre. Il endosse en effet, sur la base d’un simple mandat, le rôle de représentant officiel et de conseiller technique de l’assuré.

Cela lui permet de prendre en charge les différents contrats avec la compagnie d’assurance, mais aussi son courtier et son expert. Le contre-expert établit également un état des pertes ordonné et précis lorsque le sinistre occasionne :

  • une perte de revenus ;
  • une perte d’exploitation ;
  • des risques industriels ou agricoles…

Lorsque l’incendie se produit par exemple dans une entreprise, le rôle du contre-expert est dans ce cas doublement important, car il est impératif que l’entreprise reprenne ses activités dans les meilleurs délais. Faire appel à ce professionnel permet donc de mettre toutes les chances de votre côté pour garantir un remboursement juste et équitable de votre indemnité.