L'actu Live

Quelles sont les conditions de voyage en Guadeloupe ?

Consulter Masquer le sommaire

Avec son paysage enchanteur, ses plages paradisiaques, sa mer turquoise et ses forêts tropicales colorées, la Guadeloupe est une région du monde qui fait rêver plus d’un. Toutefois, depuis le début de la crise sanitaire due à la Covid-19, il n’est plus possible de s’y rendre et d’en sortir n’importe comment. Des conditions de voyage assez fermes et rigoureuses ont été adoptées par les autorités de la région afin de contrôler les allez-venues depuis et vers le territoire. Si vous vous demandez quelles sont-elles, découvrez-les sans plus attendre.

Les conditions de voyage en Guadeloupe : ce qu’il faut savoir

Depuis l’avènement de la pandémie, la Guadeloupe, à l’instar de tous les pays du monde, a mis en place des protocoles sanitaires essentiels. Ainsi, à votre entrée comme à votre sortie de la région caribéenne, les compagnies aériennes veillent au respect de ces conditions de voyage en Guadeloupe. Quelle que soit votre origine (voyageur en provenance de France ou étranger), vous devez fournir divers justificatifs lors des opérations de contrôles. Ces mesures sanitaires en Guadeloupe concernent deux situations différentes.

En la présence d’un schéma vaccinal complet

Si vous possédez un schéma (ou pass) vaccinal, il vous faut présenter vos résultats du test RT-PCR. Ce dernier est lié au virus SARS-CoV-2 et doit avoir été réalisé moins de 24 heures avant votre embarquement. Notez que le schéma vaccinal est primordial car il permet de renforcer la couverture vaccinale, limitant ainsi la propagation du virus.

En l’absence d’un schéma vaccinal

Dans le cas où vous ne possèderez pas le pass, vous devez mettre en avant des motifs impérieux pour la justification de votre déplacement. Bien évidemment, il vous faudra, au moins 24 heures plutôt, faire un test RT-PCR (antigénique négatif) confirmant votre non contamination à la covid-19. Le résultat doit être présenté à votre arrivée en Guadeloupe.

Après cette étape, une attestation d’honneur est exigée, laquelle notifie que vous acceptez qu’examen de dépistage soit réalisé sur vous à votre arrivée en Guadeloupe. Il faut par ailleurs que cette attestation souligne votre engagement à observer une semaine, soit 7 jours d’isolement. Au terme de cette période, un nouveau test sera réalisé.

Quels sont les motifs impériaux à prendre en compte ?

Depuis peu, l’urgence sanitaire est quasiment totale sur l’île. Les autorités ont en effet œuvré pour mettre en place des restrictions en rapport au déplacement de la population. Un couvre-feu à bien-sûr été instauré afin de limiter au maximum les contaminations. Néanmoins, pour les personnes qui entrent ou sortent de la région et qui ont reçu le vaccin, le protocole sanitaire les concernant est plus souple. Ils ne sont donc plus obligés de présenter des motifs impérieux.

Lesdits motifs que doivent présenter les voyageurs entrant sur le territoire sont de divers ordre. Il s’agit notamment :

  • des motifs impérieux d’ordre personnel ou familial
  • des motifs impérieux de santé
  • et des motifs impérieux d’ordre professionnel.

La première catégorie du dispositif concerne les cas de décès d’un membre de sa famille ou d’assistance à ce dernier pour qui le pronostic vital déjà engagé. Il en est de même si l’entrée sur le territoire est motivée par le souci de venir apporter une aide à une personne handicapée ou âgée et qui ne dispose d’aucun autre recours. Dans le cas d’une sortie de la Guadeloupe pour l’hexagone, l’urgence peut se justifier par exemple par le besoin d’assister son enfant étudiant à s’installer dans la métropole. Il va sans dire que chacun de ces motifs doit s’accompagner de documents justificatifs.

En ce qui concerne les motifs impérieux liés à la santé, il ne peut s’agir que d’une urgence médicale vitale (question de vie ou de mort). Cette occurrence doit être appuyée par un certificat médical ou une preuve d’hospitalisation qu’il faudra présenter lors du contrôle à l’aéroport.

Les motifs impérieux professionnels, quant à eux, concernent tous les domaines d’activités. Il peut s’agir de sportifs participant à des rencontres spécifiques approuvées par le ministère délégué aux sports. Ce peut également être un déplacement indispensable à la poursuite d’une activité économique dont l’annulation ou le report pourrait avoir des conséquences fâcheuses, etc. Il y a aussi certaines situations qui sont très souvent rencontrées où les professionnels de la santé doivent aller et venir pour divers motifs liés aux opérations de lutte contre la covid-19.

Vous devez savoir que ces diverses situations doivent être suivies de preuves appropriées. Elles doivent être présentées comme pièces justificatives à l’aéroport. Tous ces dispositifs, notamment les deux premiers contextes de présentation de motifs impérieux, restent valables pour les passagers âgés de 12 ans et qui ne sont pas vaccinés.

Partagez votre avis

Vous êtes ici : Accueil » Quelles sont les conditions de voyage en Guadeloupe ?