Caseum amygdale : symptômes et traitements

Êtes-vous victime de la mauvaise haleine et vous avez un truc blanc dans la gorge ? Il est fort probable que cela soit une manifestation de la présence de caséum au niveau des amygdales. En effet, la gorge peut être confrontée à divers maux avec des causes extrêmement variées. Parmi ceux-ci figure le caséum, une affection qui touche particulièrement vos amygdales. Comment les enlever efficacement ? Focus sur cette maladie de la gorge.

Caseum amygdale : symptômes et traitements
Caseum amygdale : symptômes et traitements

Le caséum de gorge : c’est quoi ?

Encore connus sous le nom de « tonsillolithes », les caséums sont de petites boules blanches qui se situent sur les cryptes des amygdales. L’appellation « caséum » tire son origine du latin «caseus » qui veut dire le fromage. Chez certaines personnes, elles prennent une couleur jaune. Les caséums peuvent être constituées de restes d’aliments, de bactéries et de fibrine, d’une protéine filamenteuse ou de cellules mortes. Cette maladie est bénigne. Mais ils dégagent une odeur insupportable et gênent au cours de la déglutition. Les médecins ORL et les spécialistes des pathologies buccales le distinguent assez rapidement au cours d’une consultation.

Causes de la formation des caséums dans la gorge

Causes de la formation des caséums dans la gorge
Causes de la formation des caséums dans la gorge

Le caséum touche beaucoup de personnes dans le monde. Il est en réalité causé par de petits morceaux de nourriture, qui sont bloqués dans les creux des amygdales. Certaines bactéries vont se nourrir de ces minuscules aliments en les transformant en déchets nauséabonds. C’est d’ailleurs ces déchets qui sont à la base de la mauvaise haleine. Les individus qui sont les plus touchés sont ceux qui possèdent des amygdales avec des cavités plus ou moins profondes.

Symptômes des caséums

Les tonsillolithes se manifestent par des boules blanches qui ont un aspect granuleux. Comme nous vous l’avons déjà notifié, ils se logent dans les amygdales, au fond de la bouche. La caractéristique première qui matérialise leur présence est la mauvaise haleine. La forme d’un caséum est ronde, quelque peu irrégulière. Il est d’une consistance assez pâteuse. Lorsque vous en souffrez, faites attention afin de ne pas l’ingurgiter. Sinon vous pourriez attraper l’angine.

Comment éliminer les caséums de la gorge ?

Comment éliminer les caséums de la gorge ?
Comment éliminer les caséums de la gorge ?

Le caséum est un nid à bactéries qu’il faut à tout prix enlever de votre gorge. Autrement, les conséquences peuvent être fâcheuses. Par exemple, l’odeur fétide que dégagera votre bouche indisposera votre entourage. Il est très rare que les caséums s’enlèvent naturellement. Pour atténuer l’odeur, d’autres utilisent des vaporisateurs nasaux et pilules. Mais ce sont des traitements qui ne sont pas efficaces à 100 %. Les boules blanches demeurent dans la gorge. C’est une méthode qui cache pour quelque temps la mauvaise haleine. Une fois que vous arrêterez d’utiliser les vaporisateurs ou les pilules, l’odeur réapparaitra de plus belle. Le mieux est d’opter pour des traitements naturels. On vous énonce quelques-uns.

  • Gargarisme anti-caséum : Vous prenez une cuillère à soupe du jus de citron. Vous chauffez ensuite de l’eau. Attendez qu’elle se refroidisse un peu. L’eau doit être tiède, sinon vous risquez de vous bruler la gorge. Incorporez à l’eau le jus de citron plus du sel et du bicarbonate de sodium. Gargarisez la gorge avec la solution obtenue plusieurs fois par jour.

Ce bain de bouche vous permettra d’expulser ces boules blanches ou jaunâtres inconfortables et malodorantes.

  • Le peroxyde d’hydrogène : vous trempez un coton-tige dans de l’eau oxygénée. Vous ouvrez grandement la bouche pour voir là où sont situés les caséums. Vous pourrez vous servir aussi d’une lampe torche pour bien les localiser. Retirez les petites boules blanches à l’aide du coton.

Outre ces méthodes naturelles, vous pouvez également aller nettoyer les caséums chez les ORL. Ces derniers, selon le cas,  peuvent recourir au laser pour réduire les amygdales.

La mauvaise haleine est aussi au rendez-vous

La mauvaise haleine est aussi au rendez-vous
La mauvaise haleine est aussi au rendez-vous

Si vous êtes à la recherche de solutions pour éviter que la situation prenne une ampleur trop conséquente, il est préférable de vous attarder sur les caséums. Ces derniers peuvent aussi être à l’origine d’une mauvaise haleine plus ou moins désagréable et elle peut également être handicapante. C’est pour cette raison qu’il est préférable de vous renseigner, voire de consulter un médecin pour qu’il puisse vous aider.

  • Les ORL ainsi que les dentistes sont nombreux à constater le désarroi des patients qui sont touchés par ce phénomène.
  • Vous avez donc une matière de couleur blanche qui se développe dans la bouche et elle est à l’origine de cette haleine peu sympathique.
  • Dans la plupart des cas, ils hésitent à évoquer ce problème et se focalisent sur d’autres symptômes comme une sensation d’étouffement.
  • Le caséum est donc en pôle position afin d’expliquer la mauvaise haleine et il y a donc des bactéries qui ne cessent de se développer.

En effet, elles ont tendance à macérer au fond de la gorge et au fil des heures, la mauvaise haleine s’installe. De ce fait, le manque d’hygiène n’est pas toujours responsable de ce désagrément et vous devez apprendre à vous en débarrasser le plus vite possible. Par exemple, il est possible de nettoyer les amygdales avec un bâtonnet que vous aurez imbibé avec une solution antiseptique. Le médecin pourra notamment vous aider dans cette tâche pour que vous puissiez enfin retrouver une haleine beaucoup plus fraîche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici