Derniers articles

À quel âge la presbytie commence-t-elle à se manifester généralement ?

Consulter Masquer le sommaire

La vision fait partie des sens les plus sollicités, car il joue un rôle important dans l’interaction d’un individu avec le monde qui l’entoure. Cependant, à mesure que l’âge augmente, certains troubles visuels, dont la presbytie, font leur apparition. Que savoir sur cette affection et à quel âge commence-t-elle à se manifester ? Quels sont les mécanismes sous-jacents à cette condition et comment affecte-t-elle la vision ? Voici les éléments de réponses.presbytie age

Presbytie age : à quel moment apparaît-elle ?

La presbytie est un trouble courant de la vision qui se manifeste généralement entre l’âge de 40 et 45 ans. Il faut toutefois noter que la période d’apparition peut varier d’une personne à l’autre. Chez certaines personnes, elle peut être diagnostiquée dès l’âge de 35 ans. C’est notamment le cas des individus d’origine africaine. Cette différence peut être attribuée à des facteurs génétiques et à des variations individuelles.

La presbytie est un processus naturel qui accompagne le vieillissement de l’œil. Elle affecte pratiquement tout le monde au-delà de l’âge de 50 ans, et ce, indépendamment de la vision antérieure. Même les personnes ayant une vision parfaite à distance peuvent développer cette affection oculaire à mesure qu’elles vieillissent. La progression de la presbytie est souvent lente et continue jusqu’à l’âge de 55 à 60 ans où elle atteint souvent un stade stable.

Quels sont les causes et les symptômes de la presbytie ?

La presbytie est causée par une perte progressive de la capacité du cristallin à ajuster sa mise au point pour voir clairement de près. Avec l’âge, ce dernier devient moins souple et perd de son élasticité. Les symptômes courants de la presbytie incluent une vision floue ou trouble lors de la lecture de petits caractères et une difficulté à voir clairement dans des conditions de faible luminosité.

Lire :  Bouton de fièvre : comment s’en débarrasser ?

Les personnes atteintes de presbytie peuvent toujours voir clairement les objets éloignés, mais leur habileté à se focaliser sur des objets proches est altérée. Cette difficulté de mise au point peut entraîner une fatigue oculaire et des maux de tête. Il est également possible d’évoquer une diminution de la qualité de vie, notamment pour ceux qui ont besoin de voir de près de manière précise dans leur travail ou leurs activités quotidiennes.

Quels sont les traitements à envisager ?

Les lunettes sont l’une des solutions les plus couramment prescrites pour corriger la presbytie. Les verres progressifs ou bifocaux peuvent être utilisés pour corriger à la fois la vision de près et de loin. Les premiers ont une zone de mise au point pour la vision de près en bas du verre. Les seconds quant à eux ont une ligne visible qui sépare la zone de mise au point pour la vision de près et de loin.

Une autre option est l’utilisation de lentilles de contact multifocales. Celles-ci offrent une correction simultanée pour la vision de près et de loin, ce qui élimine le besoin de porter des lunettes. Il est également possible de recourir à des lentilles de contact monovision. Dans ce cas, une lentille est utilisée pour la vision de près et l’autre pour la vision de loin.

Pour les personnes qui recherchent une correction plus permanente, la chirurgie réfractive au laser peut être envisagée. Le presby-LA SIK, par exemple, permet de remodeler la cornée pour améliorer la focalisation de l’œil. Des implants intraoculaires peuvent aussi être utilisés pour restaurer la vision de près.

Partagez votre avis

Vous êtes ici : Accueil » À quel âge la presbytie commence-t-elle à se manifester généralement ?