Derniers articles

Guide de paris sportifs : comprendre les cotes

Consulter Masquer le sommaire

Les paris sportifs existent depuis plusieurs années mais ce n’est pas pour autant que tout le monde comprend les différents rouages à l’intérieur. Un des points importants que tous les parieurs, débutants ou intermédiaires, doivent comprendre c’est la cote d’un pari. Dans ce guide de paris sportifs, nous parlerons de tout ce qu’il y a à savoir les cotes.

Les côtes c’est quoi ?

La cote est un terme généralement utilisé dans l’univers des paris sportifs. Il désigne la probabilité qu’un événement se réalise. De manière générale, lorsqu’un événement est moins probable, sa cote a tendance à être élevée. Lors d’un match de foot par exemple, si une équipe est considérée comme outsider, sa cote est généralement plus élevée par rapport au favori.

La cote peut donc être utilisée comme un évaluateur de risque et de récompense d’un pari. Au niveau des bookmakers, ce sont les coteurs sportifs qui fixent les cotes.

La présentation des cotes

Sur les sites de pari sportif, les cotes peuvent afficher de différentes manières. En général, vous retrouvez 3 types de présentations des cotes :

La cote fractionnaire

Plus couramment utilisée au Royaume-Uni, elle se présente sous forme de fraction comme 2/1, 5/2 ou 9/4. Ce genre de cote s’observe généralement dans les courses hippiques et dans les sports traditionnels tels que le football, le rugby et le cricket.

Lire :  Code promo pmu : combien pouvez vous obtenir grâce au code promotionnel PMU ?

La première partie de la fraction indique le montant que vous pouvez gagner si vous pariez une unité (généralement 1 euro ou 1 livre). La deuxième partie de la fraction indique le montant que vous devez miser pour gagner ce montant.

Exemple : Si vous pariez 10 euros sur une cote de 2/1, vous pouvez gagner 20 euros (plus votre mise initiale) si vous gagnez. Si vous pariez 10 euros, sur une cote de 5/2 vous pouvez gagner 25 euros (plus votre mise initiale) en cas de victoire.

La cote décimale

La cote décimale est plus couramment utilisée en Europe comme pour le cas des pari sportif. Le code décimal comme son nom l’indique se présente sous forme de nombre décimal, comme 1,50 ; 2,75 ou 3,20. Les cotes décimales incluent le montant que vous avez misé dans le paiement total.

Exemple : pour une mise de 10 euros sur une cote de 3,75, vous pouvez gagner 37,50 euros (plus votre mise initiale) si vous gagnez.

La cote américaine

La cote américaine se présente sous forme de nombre positif ou négatif. Il est généralement utilisé pour les sports américains, comme le football américain, le baseball et le basketball. Les cotes positives indiquent combien vous gagnerez pour une mise de 100 euros, tandis que les cotes négatives indiquent combien vous devez parier pour gagner 100 euros.

Exemple : une cote à +200 signifie que vous pouvez gagner 200 euros pour chaque mise de 100 euros réalisée. Une cote à -200 signifie que vous devez parier 200 euros pour gagner 100 euros.

Lire :  Leggings fitness femme : pourquoi les choisir ?

Les points essentiels à savoir sur les cotes

L’importance des cotes dans les paris sportifs

● Les cotes sont importantes, car elles déterminent le montant que vous pouvez gagner en pariant sur un événement sportif. Plus les cotes sont élevées, plus la récompense potentielle est grande, mais plus le risque est élevé.

● Comprendre les cotes peut vous aider à faire des paris plus informés.

Les pièges des cotes

Il est important de ne pas se laisser distraire par les cotes les plus élevées, car elles peuvent être associées à un risque plus élevé. Ne pariez pas simplement sur un événement parce que les cotes sont faibles. Les favoris peuvent parfois perdre.

Les cotes ne sont pas toujours une mesure précise de la probabilité réelle d’un résultat, car elles peuvent être influencées par des facteurs tels que les préférences des parieurs et les fluctuations du marché des paris.

Partagez votre avis

Vous êtes ici : Accueil » Guide de paris sportifs : comprendre les cotes