Bureau à louer : qu’est-ce que la location d’un bureau ?

La location d’un bureau ou autre bien mobilier ou immobilier, est l’action de louer son bien à une tierce personne, à l’aide d’un contrat ou communément appelé « bail de location ».

La location peut se faire avec la présence d’un notaire qui peut attester grâce à son statut juridique, de la conformité du contrat liant le bailleur et son locataire.

Le contrat de location, ou le bail, est donc là pour attester de la relation propriétaire-locataire et de leurs droits et obligations vis-à-vis de l’autre.

Dans ce contrat, peut être mentionné :

  • l’identification du bien ;
  • les différentes parties ;
  • la durée du contrat ;
  • d’autres clauses.

Bureau à louer : la recherche

Vous êtes avocat, médecin ou autre profession libérale et vous cherchez un bureau où vous installez et travailler ?

Pour trouver votre bureau à louer, c’est simple, il vous suffit de vous rapprocher d’un agent immobilier qui s’occupera de vous présenter les différents bureaux dont il a la responsabilité pour les louer.

Il vous fera même visiter ces bureaux et vous détaillera l’offre et le prix, si vous êtes intéressé par l’un d’eux.

Sinon, il existe sur internet plusieurs site en ligne qui propose différents produits immobiliers dans toutes les régions de France, qui peuvent ainsi satisfaire les critères de votre demande, que ce soit en surface, à la situation géographique de ce bureau en question, ou d’autres critères liés à la disponibilité et au prix.

On vous conseille donc de définir vos besoins avant de vous lancer dans la recherche de votre futur bureau, cela vous permettra ainsi d’affiner votre recherche et par conséquent gagner du temps de recherche.

Voici quelques sites d’annonces sur lesquels vous pouvez trouver un bureau à votre convenance, en île-de-France :

  • Paruvendu ;
  • Immobilier.cbre ;
  • Seloger ;
  • Immostreet.

Par contre, faites attention en surfant sur la toile à la recherche d’un bureau, vous risquez de tomber sur des arnaqueurs.

La sous-location : une solution

Ces dernières années un phénomène est apparu, et c’est de plus en plus courant de voir des professionnels de toute catégories, préférer la sous-location à la location telle qu’on la connait.

Il est vrai que d’un point de vue financier, c’est une solution indéniable surtout si vous êtes responsable d’une jeune entreprise et que vous n’avez pas les moyens pour louer un grand et luxueux bureau. La sous-location vous permet donc d’économiser de l’argent et d’adapter l’espace à vos besoins.

Attention par contre, la sous-location exige d’informer le propriétaire à travers les clauses du contrat, et le loyer que vous payez ne doit en aucun cas dépasser le loyer que paye le bailleur pour le propriétaire.

Les indépendants sont attirés par le coworking

Il est toujours difficile de travailler chez soi, car le côté social est totalement perdu. Vous avez donc besoin d’un contact quotidien pour être motivé, productif et surtout votre moral ne sera pas entaché par la solitude. Le coworking présente de sérieux atouts. En effet, vous gardez votre statut d’indépendant, mais vous pouvez travailler dans une entreprise sans être embauché par celle-ci.

  • Ce phénomène connaît un succès sans précédent depuis 2016 avec une croissance de 80 %.
  • Plusieurs indépendants de divers univers partagent le même espace, mais ils ne se connaissent pas forcément.
  • C’est une méthode idéale pour nouer de nouvelles relations professionnelles, avoir la dynamique d’une entreprise et surtout de profiter d’un espace confortable.
  • Pour les sociétés, la location des locaux inoccupés est idéale pour dégager des revenus supplémentaires.
  • Les indépendants peuvent parfois dénicher des profils très sympathiques pour leur propre travail et même des opportunités pour diverses collaborations.
  • La location s’effectue comme vous le souhaitez, vous choisissez la fréquence en fonction de vos envies.
  • Toutes les grandes villes sont équipées de bureaux à partager et c’est le cas de Paris, Bordeaux, Lyon…

Vous n’aurez aucune difficulté pour dénicher des espaces dédiés au coworking, car c’est un procédé rentable pour les entreprises qui ont souvent des espaces inoccupés qui génèrent des dépenses considérables. En parallèle, les indépendants luttent contre la solitude et l’éloignement tout en conservant des liens professionnels. Les résultats par rapport à la productivité sont généralement très satisfaisants pour les coworkers dès les premières semaines.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *