Devis assurance habitation: Quels sont les tarifs d’une assurance habitation ?

Pour les locataires comme pour les propriétaires, il est important de souscrire à une assurance habitation pour garantir certains risques liés à celle-ci. Les compagnies d’assurance et même certaines banques proposent des couvertures dont le prix peut facilement varier selon le logement, et certains autres critères qui en les connaissant peuvent permettre d’adapter sa couverture.

Comment calcule-t-on le prix de l’assurance habitation ?

Le prix de l’assurance habitation est calculé selon plusieurs critères qui sont:

  • Si le propriétaire occupe ou non les lieux.
  • Si le logement est meublé ou pas.
  • Si le logement est une copropriété, et si l’habitant vie en colocation ou seul.
  • Si le logement est un logement de fonction.
  • Si l’habitant a connu des sinistres par le passé et son degré de négligence.
  • La superficie du logement en question.
  • La valeur du logement.
  • Le nombre de pièces dans le logement et les annexes si l’on souhaite les garantir également.
  • S’il y a des objets de valeur.
  • Le type du logement et l’étage où se trouve celui-ci ( pour estimer les risques de cambriolage par exemple ).
  • La date de la construction du logement.

Comment estimer le tarif de son assurance habitation ?

Soit en utilisant les nombreux outils disponibles sur internet, soit en se déplaçant chez l’assureur en question, ou bien en faisant un devis par téléphone. On peut également passer par un courtier qui fera une estimation et une comparaison des tarifs de chaque société ou banque d’assurance.

Comment faire baisser le prix de son assurance habitation ?

  • Comparer les tarifs des assurances habitations, soit sur internet, soit avec l’aide d’un courtier; ou alors, par vous-même. Le but étant de souscrire à l’assurance la plus intéressante par rapport au prix mais également aux prestations proposées.
  • Essayer de négocier avec l’assureur pour qu’il baisse le prix de l’assurance habitation avant d’y souscrire est tout à fait envisageable. Pour cela il faut bien sûr avoir les bons arguments.
  • Il est également possible de réduire le prix de sa prime pour réduire le prix de l’assurance habitation. On peut par exemple choisir de réduire le plafond d’indemnisation et augmenter les franchises.
  • On peut aussi choisir d’être moins bien couverts et ne pas par exemple garantir les annexes ou les objets de valeur en cas de sinistre. Il suffit de trouver le bon compromis entre le prix à payer, et la performance de l’assurance choisie.
  • Faire jouer la concurrence pour négocier un prix avec le conseiller de l’assurance choisie, en évoquant par exemple un prix plus compétitif ailleurs.
  • Profiter des offres de bienvenues par exemple bénéficier de certaines garanties en réduisant la prime.
  • Si l’assurance ne convient plus, il est possible de changer d’assurance après la première année à tout moment grâce à la loi Hamon, mais il est aussi possible de résilier son contrat à moindre coût.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *