Innastudio.com » Santé » Des traitements inefficaces pour soigner une sciatique

Des traitements inefficaces pour soigner une sciatique

Par Émilie Petit le 28 septembre 2018

Si vous souhaitez apprendre comment soigner une sciatique, vous devez forcément vous attarder sur les traitements qui n’ont aucun intérêt. Certains peuvent être dangereux pour votre santé, il est donc préférable de les éviter. D’autres sont par contre intéressants et notamment ceux qui sont répertoriés dans la médecine douce. Bien sûr, si votre situation ne s’arrange pas avec ces astuces, il est préférable de consulter un médecin au plus vite.

Les comportements à bannir !

Pour une sciatique que faire, vous devez vous renseigner le plus possible avant de tenter un traitement, voire une médecine complémentaire. Vous n’êtes pas à l’abri d’un désagrément encore plus problématique pour votre ossature. En effet, si vous essayez toutes les astuces sans vérifier le fondement au préalable, vous pourriez être confronté à des difficultés majeures.

  • Les relaxants ne sont pas recommandés, car ils ont des effets secondaires et surtout ils ne soignent pas du tout la sciatique fessier.
  • Cela est aussi valable pour les corticoïdes, évitez donc de les tester, car vous serez rapidement déçu.
  • Bien sûr, certains pensent qu’il faut être en mouvement pour que cette douleur soit supprimée, mais oubliez les manipulations. Seuls des professionnels peuvent éventuellement vous préconiser certaines solutions.
  • Pour une sciatique jambe, il ne faut pas non plus se reposer, car si vous êtes constamment couché ou assis, vous ne pourrez pas la soigner.

Si vous avez un doute sur une astuce découverte sur le Web, il peut être nécessaire de joindre un médecin, voire un pharmacien pour qu’il puisse vous donner son avis. Il est important d’être vigilant, car votre ossature est déjà perturbée, il ne faudrait pas la fragiliser davantage.

Un peu de médecine douce pour vous soulager

Vous connaissez désormais les techniques qui ne vous permettent pas de soulager une sciatique, il est donc l’heure de se pencher sur la médecine douce. En effet, elle a déjà fait ses preuves dans de nombreux domaines, il n’est donc pas surprenant que le soulagement soit assez rapide avec l’homéopathie par exemple. Bien sûr, les tubes ne sont pas les mêmes en fonction de votre symptôme et de l’intensité de la douleur. Pour soigner une sciatique alors que l’immobilité est problématique au même titre que la chaleur, vous pouvez opter pour des granules de Kalium iodatum 9 CH.

Le froid peut aussi être problématique, c’est donc du Colocynthis 5 CH que vous devez prendre ou de l’Aconit Nap 5 CH si la chaleur a tendance à vous apaiser. Lorsque certains mouvements sont très handicapants, il suffit de choisir du Bryonia 7 CH. N’hésitez pas à demander des conseils auprès de votre pharmacien puisqu’il pourra notamment vous proposer une posologie. Vous savez désormais comment soulager une sciatique, mais il existe aussi d’autres méthodes comme l’acupuncture qui doit être pratiquée par des experts. Ces derniers réduisent ainsi la tension musculaire et les douleurs.

Est-il possible de soigner cette sciatique ?

La réponse est positive, mais vous devez être vigilant, car un simple mouvement peut aggraver la situation. Le temps est toutefois assez long, vous ne pourrez pas retrouver la sérénité en quelques jours au même titre que la cruralgie exercices. Selon les statistiques, près de 95 % des sciatiques pourront être soignées après 12 mois d’attente contre 80 % après 8 semaines.

Si les méthodes précédentes ne portent pas leurs fruits, vous pouvez opter pour des médicaments comme des anti-inflammatoires, mais généralement la chaleur est appréciable.

  • Il existe des patchs chauffants que vous trouvez dans toutes les pharmacies.
  • Vous pouvez les appliquer pendant 8 heures et ils sont pratiques puisqu’ils épousent parfaitement la silhouette, cela ne vous empêche pas de réaliser des mouvements.
  • Plusieurs marques sont disponibles et ils sont assez abordables, il faut compter moins de 10 euros.
  • Certains sont conçus pour le dos alors que d’autres peuvent être utilisées dans le cou.

En fonction de la situation, il faut généralement acheter plusieurs exemplaires, mais l’efficacité est assez intéressante.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...