Pour l’alimentation ayurvédique devrez-vous passer un test pour connaître votre profil ?

Vous avez entendu parler des profils ayurvédiques. Peut-être même que c’est un professionnel, qui vous a dit que vous étiez d’un profil vata. Mais à quoi cela correspond ?

Pourquoi faire votre profil ayurvédique ?

Avant de parler du profil vata, il est important de comprendre pourquoi il est nécessaire d’établir votre profil ayurvédique. En effet, chaque être humain est différent et n’a pas le même profil.

Il faut savoir que la médecine ayurvédique repose sur la circulation des énergies dans le corps. Il faut donc que vous connaissiez quel est le centre énergétique qui prédomine chez vous, et qui s’appelle un dosha. Il existe 3 doshas, à savoir :

  • vata
  • pitta
  • kapha

Chacun d’entre eux va être le reflet de votre mode de fonctionnement, au niveau énergétique (dans le corps et l’esprit) et de vos qualités propres. Cela va également avoir une incidence pour vous maintenir en bonne santé. Il est donc nécessaire de savoir à quel groupe vous appartenez.

Qu’est-ce que le profil vata ?

Le vata correspond au dosha de l’air. Littéralement, Vata signifie “ce qui fait bouger les choses”, comme le vent. C’est donc lié à l’énergie du mouvement, à la fois dans le corps et l’esprit.

Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre qu’une personne ayant le profil vata aura une allure élancée. La peau aura également un aspect fin, et parfois rugueux et froid. Si vous êtes vata, vous serez également dans le mouvement, sans pour autant avoir beaucoup d’endurance.

Le vata est en lien avec la respiration, la circulation, l’assimilation de nourriture et son élimination. En bref, tout ce qui est dans le sens du mouvement corporel. Vous devez donc être vigilant pour ne pas vous éparpiller.

Du point de vue de votre esprit, si vous êtes vata, vous reconnaîtrez volontiers que vous êtes plutôt d’humeur changeante. La spontanéité de vos propos et de vos actes est également de mise. Cela signifie également que vous aimez partager dans la bonne humeur.

C’est quoi un vata déséquilibré ?

Il arrive parfois que votre dosha ne soit plus équilibré et qu’il prenne le dessus sur les autres énergies. Dans ce cas, vous allez présenter des troubles. Au niveau de l’esprit, cela va donc avoir une incidence sur la communication et la pensée. Si votre vata est déséquilibré, vous pourrez souffrir de :

  • idées négatives
  • insomnie
  • anxiété
  • mal de tête
  • désorganisation

La façon dont les aliments sont digérés par notre organisme, va donc avoir une incidence sur l’équilibre de vos doshas. Si vous êtes à prédominance vata, vous devez privilégier les légumes racines (comme la carotte, le panais, la betterave, la patate douce, le gingembre, …). Vous pouvez vous faire des jus à consommer à température ambiante. Il est également important de manger à heure fixe.

Pour libérer votre esprit, vous pouvez vous mettre à la méditation, prendre du temps pour lire et aller vous promener dans la nature. Si vous aimez le sport, les activités douces comme la natation vous feront le plus grand bien.

Du point de vue de votre peau, il faudra que vous lui apportiez une bonne hydratation. Évitez d’abuser des gommages, car vous avez une peau fragile.

Comment vivre sa vie de Vata le mieux possible ?

Une fois que vous avez fait faire votre profil ayurvédique et que vous savez que vous êtes vata, vous allez devoir changer certaines habitudes dans votre vie quotidienne. Il s’agit en effet de vivre une vie la plus équilibrée possible, et cela requiert un minimum d’attention et de soins. Tout le monde veut connaître le bien-être et nombreuses sont les personnes qui essayent différentes techniques pour y parvenir. Régimes, prises de médicaments ou de compléments alimentaires, pratiques sportives, on voit tout cela dans les magazines et sur internet, lorsqu’il s’agit de vouloir se faire du bien. Il y a aussi ceux qui se tournent vers des pratiques religieuses, ou bien vers la méditation, afin de tenter de se connecter avec leurs natures profondes et de tendre vers le plus grand équilibre possible. Mais ceux qui ont la chance de connaître la médecine ayurvédique vont, eux, plutôt se concentrer sur le type d’énergie qui gouverne leurs profils : Feu et Eau pour Pitta, Eau et Terre pour Kapha et enfin Air et Ehter pour Vata.

Une fois comprise la distinction, on saisit rapidement tout ce qu’il est recommandé de manger, de boire et de faire au quotidien, qui corresponde aux énergies des éléments qui circulent en soi. C’est ainsi que, petit à petit, on prend prendre de nouvelles habitudes et on se concentre sur ce besoin d’avoir une bonne hygiène de vie, on s’oriente pleinement vers cette sensation de plénitude qu’offre l’équilibre des forces. Dès lors on pourra mieux vivre sa vie, en faisant de meilleurs choix pour soi-même, mais aussi pour les autres, en particulier les enfants que l’on élève et qui dépendent beaucoup de ces décisions. Une fois trouvé l’équilibre, on gagne notamment en conscience, on est davantage clairvoyant, ce qui aide à tous les points de vue, personnel comme professionnel, de même que dans l’intimité de son couple et de sa famille.