Bec de lièvre : description, causes et traitements

Innastudio.com » Santé » Bec de lièvre : description, causes et traitements

La fente labio palatine qui est plus connue sous le nom de bec de lièvre fait partie des plus fréquentes maladies congénitales. En France, cette anomalie touche un enfant sur 700. Même si ses raisons demeurent toujours presque inconnues, l’on sait désormais que cette malformation apparait durant la sixième semaine de grossesse. Pour disposer d’informations plus détaillées sur les causes de cette malformation, il suffira de consulter les informations ci-après. Des précisions relatives aux différents traitements auxquels l’on peut recourir seront également mises à votre disposition dans cet article.

Bec de lièvre : description, causes et traitements

Le bec de lièvre, qu’est-ce que c’est ?

Malformation de la bouche causée par un défaut de fusion du massif maxillaire, le bec de lièvre bébé se présente en général comme une fente profonde ou superficielle de la lèvre. Il ne faut toutefois pas confondre le bec de lièvre à la fente palatine, car cette dernière prend le plus souvent naissance au niveau de la narine qui parait alors élargie et se termine du côté du palais qu’elle va fendre jusqu’à la luette. Outre le fait qu’elle est inesthétique, cette fente est également responsable de divers troubles tels que :

  • Les difficultés de mastication ;
  • Les difficultés pour parler ;
  • Les difficultés pour se moucher lorsqu’on est enrhumé.

Grâce à une échographie prénatale durant le 4e ou le 5e mois de grossesse, il est par ailleurs possible de détecter un bec de lièvre. Malgré le fait que la fente palatine soit beaucoup plus grave que la fente labiale, ces deux malformations nécessitent en outre une intervention chirurgicale, si l’on veut que le visage retrouve un aspect normal.

Les causes de la fente labio palatine

Les raisons pour lesquelles survient cette malformation congénitale sont encore peu connues. L’association de la génétique à plusieurs facteurs de risques peut toutefois expliquer cette anomalie. Parmi ces facteurs figurent notamment :

  • Les carences en nutriments ;
  • Les déséquilibres hormonaux ;
  • La consommation de certains médicaments durant la grossesse.

Le diabète, le tabagisme ainsi que la prise de médicaments pour le traitement de l’épilepsie au cours du premier trimestre de la grossesse peuvent aussi causer cette malformation. Les problèmes buccodentaires qui sont attribués à la fente palatine ou au bec de lièvre peuvent par ailleurs toucher les dents d’adultes comme les dents de lait. Ces problèmes comprennent essentiellement le positionnement, la forme ainsi que la taille des dents. Les fentes causées par cette malformation peuvent en outre se situer entre les incisives latérales et la canine.

Les différents traitements

Pour traiter un bec de lièvre, il est indispensable de réaliser dès la naissance une intervention chirurgicale corrective. En effet, plus la fente se trouve dans les parties molles comme la lèvre par exemple, et plus l’on peut réaliser tôt l’intervention chirurgicale. Par contre, lorsque la fente touche les parties osseuses comme le palais, il est préférable d’attendre que l’enfant grandisse avant de réaliser l’intervention indispensable si l’on veut éviter des complications. Ainsi, pendant que l’intervention pour la correction d’un simple bec de lièvre pourra se dérouler quatre mois après la naissance, celle pour le voile du palais, la lèvre et le nez ne pourra être effectuée qu’à partir du cinquième mois. La voûte du palais ne pourra quant à elle être corrigée que seize mois après la naissance. Pour pouvoir prévenir des difficultés d’élocution, il n’est par ailleurs pas rare que l’on ait précocement recours aux services d’un orthophoniste. Ce dernier sera notamment sollicité lorsque l’acquisition de la parole est bien avancée. L’avenir thérapeutique demeure en outre entre les mains de la chirurgie intra-utérine qui est jusque-là au stade de la recherche.

Dans la plupart des naissances, les bébés arrivent sains et complets sans aucun problème visible, mais il arrive quelquefois que ces venues au monde soient accompagnées de malformations dite congénitales.

En effet, ces anomalies qui peuvent survenir sont des erreurs qui se produisent lors du développement fœtal dans l’utérus de la maman ce qui se traduit par ces diverses malformations qui sont dues à des défauts liées aux chromosomes ou encore engendrées par un seul gène et même les facteurs liés à l’environnement peuvent jouer un rôle capital comme par exemple les tératogènes. Ainsi, on retrouve des bébés qui naissent avec le Syndrome de Down, une Anencéphalie, la mucoviscidose, le sinus inversus ou encore la fente labiale ainsi que la fente palatine et pleins d’autres encore,

Cependant, pour le bec de lièvre du bébé qui est le nom le plus connu de la fente labio palatine et les causes de cette anomalie, elle peuvent être:

  • Soit d’origine héréditaire.

  • De faibles taux vitaminiques surtout la B12 et la B9.

  • Une alcoolisation de la future maman pendant la grossesse.

  • Lorsque la maman a ingéré des substances médicamenteuses pour le traitement des convulsions .

Qu’est-ce qui fait qu’une fente labiale palatine se forme?

Dans les cas ordinaires de grossesse, au 40 ème jour de gestation, la fusion du visage du bébé se fait par involution des cellules programmées. Ainsi, les cinq bourgeons qui doivent former la face se rassemblent de manière symétrique notamment pour la lèvre ainsi que les narines.

Cela dit, lorsque les bourgeons qui sont destinés à la formation de la lèvre supérieure ne se rapprochent pas assez, on a une fusion qui reste incomplète en laissant une fente bien évidente au niveau de la lèvre et il se peut également que les bourgeons ne s’associent pas du tout entre eux ce qui donne la malformation de la lièvre et l’excédent des tissus résiduels sert souvent pour la reconstruction.

D’ailleurs, lorsque la malformation est détectée avant l’arrivée de l’enfant, il est nécessaire de s’adresser à un centre pluridisciplinaires de diagnostic prénatal ( CPDPN ) pour les raisons suivantes:

  • Pour une organisation d’une échographie morphologique pour la précision de la malformation faciale.

  • Pour la réalisation d’une amniocentèse.

  • Pour une consultation par un chirurgien prénatale afin d’expliquer aux parents les détails de l’intervention.

  • Pour une organisation de l’accouchement avec le gynécologue qui va le programmer dans un centre spécialisé.

Aussi, une prise en charge est indispensable après la naissance pour le bec de lièvre du bébé et cela se fait par une hospitalisation aussi bien de la mère et du nouveau né dès la naissance pour réaliser les bilans pour les malformations nécessaires ainsi qu’un suivi et un contrôle du poids avec une guidance pour les aliments qu’il est possible de lui donner.

Ainsi, le suivi pour le bec de lièvre doit se faire avant et après l’accouchement et se poursuivre après les différents traitements chirurgicaux, voire jusqu’à l’âge adulte pour les corrections et réparations qui se font tout au long de la vie des personnes atteintes de cette malformation de bec de lièvre.

(1 votes, Moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...