Quel est le prix d’un visa ave du Canada ?

Vous désirez séjourner au Canada ou y transiter pour des raisons essentielles ? Sachez qu’il vous faut une autorisation de voyage électronique (AVE). Elle représente un titre d’accès payant dans ce pays d’Amérique du Nord et elle vous exempte de certaines formalités administratives. Toutefois, pour l’avoir, il faudrait débourser une certaine somme. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Le prix ordinaire d’une AVE pour le Canada

Vous présentez une situation exceptionnelle ou avez des raisons objectives de voyager pour le Canada. Dans ces cas, vous pouvez demander une Autorisation électronique de voyage (AVE). Elle coûte 19,95 € par personne pour toutes les charges. Disponible en ligne sur le site du gouvernement canadien, cette redevance comprend trois éléments :

  • les frais dus au consulat ;
  • les frais de service ;
  • les taxes.

D’autres éléments constitutifs du prix sont l’assistance, le traitement en ligne, la mise à disposition du résultat par voie numérique du document. Soyez rassuré, un dossier dûment rempli est traité avec célérité.

Le prix selon une demande express

Vous êtes tenu par des obligations qui vous amènent à demander une AVE en urgence et vous ne voulez pas attendre longtemps ? Vous payerez 17,50 € de plus pour obtenir rapidement cette autorisation. Indiquez simplement la nature de votre besoin sur la fiche d’inscription, un formulaire en langue française. Ainsi, cette mention « express » sera prise en compte par le consulat ou les services d’immigration.

L’un de ces départements vous posera quelques questions visant à mieux comprendre vos préoccupations. Le temps de traitement de la requête sera réduit de trois jours à moins de 20 minutes. La « délivrance en urgence », requiert les mêmes informations, à savoir :

  • l’état civil ;
  • les coordonnées ;
  • les données du passeport.

Attention ! Les frais d’obtention de l’AVE doivent être payés et ne varient pas pour tous les membres de la famille si vous devez voyager avec eux.

Des possibilités de restitution de frais

Une demande peut être rejetée pour plusieurs motifs. Dans tous les cas, les services d’immigration ou le consulat vous remboursent intégralement les frais engagés. Le rejet d’une requête peut être justifié par le mauvais remplissage du formulaire. Des erreurs n’étant pas tolérables, l’Immigration peut vous renvoyer votre copie. Des cas d’échecs antérieurs de demande de visa peuvent éveiller l’attention des agents sur des irrégularités. D’anciens résidents fichés pour une raison ou une autre peuvent aussi voir leurs sollicitations refusées.

Utilisez des modes de paiement agréés

Après avoir dûment rempli la fiche d’inscription, payez les frais de la demande par des moyens crédibles. Il est vrai que la monnaie utilisée au Canada est le dollar, mais lorsque vous remplissez la fiche en ligne, vous pouvez régler les montants en euro. Réglez ensuite les coûts nets qui s’affichent sans tenir compte d’éventuels changements des cours de ladite monnaie à la bourse.

Servez-vous des moyens numériques de paiement agréés en France. Il s’agit, entre autres, de votre compte bancaire ou de toute autre voie crédible de paiement électronique. Il est à noter que l’usage de la carte bancaire accélère le traitement du dossier. Logiquement, aucun frais supplémentaire n’est prévu. En effet, les prix affichés sont entiers, puisqu’ils comprennent les éléments ci-dessus indiqués.