SCPI Pinel : pourquoi y investir ?

Investir dans une Société Civile de Placement Immobilier s’avère être un succès grandissant pour acheter des logements à travers un vaste parc immobilier en France. C’est le cas pour les SCPI Pinel pour lesquelles il est prévu pour les contribuables désirant détenir des parts dans l’immobilier de pouvoir bénéficier d’une réduction fiscale. Ce dispositif, conformément à la loi de finance 2018, sera en vigueur jusqu’au 31 décembre 2021. Pour ceux et celles qui ont des appréhensions pour investir dans une SCPI Pinel, il faut savoir qu’il n’y a aucune contrainte d’administration des biens immobiliers puisque c’est la Société de Gestion qui se charge de faire croître les fonds réunis par les investisseurs.

Les points les plus importants sont :

  • Placement collectif,
  • Rendement locatif annuel 2,7% (hors avantage fiscal de la loi Pinel),
  • Réduction d’impôt dès souscription,
  • Avantages fiscaux calculés selon le montant de l’investissement.

Quelles sont les conditions à remplir pour y souscrire ?

A l’identique d’un investissement dans l’immobilier locatif dans le cadre de la loi Pinel, les conditions à remplir pour souscrire à une SCPI Pinel sont les mêmes. La différence entre investir directement dans l’immobilier locatif prévu par la loi Pinel ou à travers une SCPI Pinel est la durée de l’investissement dans le temps. En privilégiant la SCPI Pinel, l’engagement s’étale parfois sur une période allant de 15 à 17 ans, tandis que pour la loi Pinel en locatif direct, selon la formule, la durée se situe entre six années, neuf années mais ne saurait excéder les 12 ans. Il s’agit donc de faire une projection à long terme avant d’envisager une quelconque souscription, même si de prime abord, les avantages fiscaux sont attirants.

Il faut savoir toutefois que la loi prévoit un plafond de 300 000 euros par an d’avantages fiscaux et que les exigences d’acquisition de parts dans une SCPI Pinel sont conditionnées comme suivant :

  • Les logements de la SCPI Pinel sont soumis au plafond de loyers,
  • Les biens de la SCPI Pinel doivent impérativement être situés dans une zone Pinel,
  • L’investisseur doit résider et s’acquitter de ses impôts en France,
  • Obligation de conserver les parts acquises toute la durée de l’engagement.

Est-ce rentable ?SCPI Pinel

Les SCPI Pinel se révèle être une solution intéressante avec la mise en place d’une assurance locative et aucune tracasserie d’administration, car la société de gestion du bien immobilier s’occupe de toutes les procédures. Le choix et l’établissement du dossier du locataire, le recouvrement des loyers, l’usure du bien sont autant de problèmes que l’investisseur n’aura pas à subir. Toutefois, l’investissement doit être mûrement réfléchi, car il faudra anticiper et se projeter sur plusieurs années, y compris pour les délais des travaux de construction.

Une réduction possible de 63 000 euros

Si vous avez des dépenses particulièrement élevées par rapport aux impôts, il est sans doute judicieux de revoir votre copie et de sélectionner l’un des dispositifs de défiscalisation. Une SCPI Pinel peut vous combler grâce à plusieurs points forts.

  • La réduction de 63 000 euros n’est pas proposée la première année, car elle est dispatchée sur 12 ans si vous choisissez ce contrat.
  • En effet, la réduction d’impôt sera plus faible si vous sélectionnez un contrat sur 6 ou 9 ans, d’où l’intérêt de réfléchir en amont à votre stratégie avant de remplir votre dossier.
  • Cette SCPI couplée à la loi Pinel est toutefois réjouissante, car vous avez un complément de revenus, mais vous réduisez aussi vos dépenses par rapport aux impôts.
  • Vous diversifiez votre patrimoine grâce à cette société immobilière qui regroupe plusieurs biens.
  • Plusieurs catégories sont compatibles avec ce format à savoir les SCPI de rendement, les SCPI fiscales ou encore les versions familiales.
  • Si vous avez des lacunes dans ce secteur, un professionnel de la SCPI et de la loi Pinel pourra vous aider à dénicher la meilleure solution.

En parallèle, vous jouissez bien sûr d’une réduction confortable sur 12 ans, mais le principal avantage concerne également la rentabilité. Cette dernière s’articule souvent autour de 5%, cela dépend bien sûr des programmes, car le taux peut aisément grimper jusqu’à 8 %. Vous couplez ainsi les points forts, car vous améliorez vos revenus, vous construisez un vrai patrimoine et vous obtenez une belle rentabilité. Vous devez de ce fait étudier le pourcentage avant de vous engager.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *