Comment retarder ses règles : que faut-il faire ?

S’il y a un moment de la vie d’une femme durant lequel elle ressent de la gêne, c’est bien lors de la survenue des règles. Cette période se traduit par un inconfort et une baisse générale des performances qui s’accompagnent de nombreux maux tels que les crampes abdominales, les nausées, les migraines. Très souvent, certaines femmes sont obligées d’être alitées pendant quelques jours. Et bien entendu, lorsque la fatidique période des menstrues coïncide avec un rendez-vous, il peut est utile de retarder ses règles afin de participer sereinement à cet événement. Dans cet article, nous allons vous donner les procédés nécessaires pour retarder les menstrues. Si vous voulez retarder vos règles sans avoir recours aux médicaments et pilules, il existe des procédés naturels très efficaces.

Comment retarder ses règles : que faut-il faire ?

Repousser ses règles par des solutions alimentaires

La première solution dans le retard des règles est la non consommation des plantes déclencheuses de menstrues. Et parmi les plantes emménagogues les plus en vogue, vous avez :

  • Le génépi ;
  • La pivoine blanche ;
  • La menthe pouliot ;
  • L’agripaume ;
  • L’achillée millefeuille ;
  • L’absinthe.

De plus, il faut savoir que les repas épicés ne sont pas recommandés à l’approche des menstrues. Prenez garde à ce que vos repas contiennent moins de gingembre, piment, poivre, persil, ail, safran… Il en est de même des aliments riches en vitamine C car ils facilitent l’augmentation de la paroi de l’utérus. Il s’agit entre autres des agrumes, de la papaye, de la tomate, du kiwi…

Par ailleurs, la consommation de certains aliments est vivement conseillée pour retarder naturellement les règles. A ce sujet, les lentilles sont les aliments les plus en vogue pour résoudre l’épineuse question du retard des règles. De même, il est utile de consommer du vinaigre au moins trois fois par jour.

Retarder ses menstrues par le stress et la pratique continue du sport

En effet, l’activité sportive joue un rôle non négligeable en matière d’équilibre hormonal. Elle contribue largement à la baisse du taux d’œstrogène dans l’organisme. Et de cette manière, une femme sportivement active accuse un retard des règles. On comprend dès lors pourquoi les sportives ont rarement les menstrues pendant leurs compétitions. À la question de savoir comment retarder ses règles avec cette méthode de grand-mère, la réponse dépend fortement de votre aptitude à pouvoir pratiquer le sport de haut niveau.

En fait, le stress semble être un procédé essentiel pour repousser les menstrues. De toutes les façons, l’absence de détente et de repos chez une femme suffit pour que ses menstrues soient décalées. Il est cependant difficile de se stresser soi-même. Parfois, d’autres problèmes de la vie vous amènent à observer indirectement un moment de stress.

Retarder les règles par les contraceptifs

La méthode efficace pour retarder les menstrues semble être la prise des pilules. Les professionnels de santé recommandent aux femmes de prendre la pilule combinée. Le meilleur moment pour commencer la prise de ce médicament, c’est une semaine avant le début des menstrues. Les saignements débuteront juste à la fin de la prise des pilules. Attention tout de même, un mauvais suivi de la prise de pilule peut déclencher la survenue des règles.

Beaucoup de femmes préfèrent d’autres médicaments en lieu et place de la pilule. On pense par exemple au diffuseur intra-utérin de progestatine. Il a pour objectif de retarder les menstrues pendant un temps défini. Son effet peut durer entre 5 et 7 ans. Il existe d’autres médicaments appropriés à l’instar de la noréthistérone qui repousse la survenue imminente des menstrues.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *