Dent de sagesse douleur remede : que savoir ?

Êtes-vous dans la tranche d’âge compris entre 16 et 25 ans ? Alors si vous n’avez pas encore poussé les dents de sagesse, cela ne devra plus tarder à vous arriver. Également appelés « troisièmes molaires », ils sont les dernières dents qui se développent dans la vie d’un être humain. Et au cours de leur croissance, elles peuvent générer une douleur atroce surtout lorsqu’elles poussent de travers ou lorsque vos dents sont mal alignées. Elles peuvent causer aussi une inflammation ou une irritation des gencives. Mais, ne vous inquiétez pas. Vous trouverez dans cet article tous les remèdes pouvant alléger vos souffrances.

Dent de sagesse douleur remede : que savoir ?

Premier remède pour soulager la douleur de la dent de sagesse : l’huile essentielle de girofle

Il s’agit d’un grand analgésique et d’un calmant naturel. C’est un remède de grand-mère utilisé depuis les temps immémoriaux contre la douleur des dents de sagesse. Il peut s’utiliser contre n’importe autre douleur dentaire. Très efficace, elle neutralise la douleur dentaire grâce à ces propriétés antibactériennes exceptionnelles. Elle contient de l’eugénol, une substance qui a un effet anesthésiant. Comment l’utiliser ?

  • Vous vous munissez d’un coton-tige.
  • Vous le mouillez avec l’huile de girofle.
  • Vous l’appliquez sur la partie qui vous fait mal. Vous ressentirez un léger picotement.
  • Si le picotement parait intense, ajoutez un peu d’huile végétale à l’huile essentielle de girofle afin de diluer sa teneur. Tamponnez la dent douloureuse de nouveau avec la solution obtenue.

Toutefois, il faudra faire attention dans son utilisation, car elle peut vous intoxiquer si vous avalez une quantité importante. Aussi, son application est interdite aux femmes enceintes, parce qu’elle peut les irriter et provoquer des contractions. Si vous ne disposez pas de l’huile essentielle de girofle, vous pouvez utiliser les clous de girofle.

Deuxième remède pour lutter contre la douleur de la dent de sagesse : pâte de gingembre et de piment de Cayenne

Il est aussi possible d’atténuer les douleurs dentaires en préparant une pâte composée de gingembre en poudre et de piment de Cayenne. Vous prenez les deux substances puis vous les incorporez avec une petite quantité d’eau. Vous appliquez la pâte obtenue sur la dent douloureuse. Si vous n’arrivez pas à avoir ces deux épices ensemble, ce n’est pas un problème, vous pouvez les utiliser individuellement. Cependant, veillez à ce qu’elles ne touchent pas votre gencive. Cela peut causer plus d’irritations que prévu.

Troisième remède pour lutter contre la douleur de la dent de sagesse : l’eau salée

Voici un autre remède de grand-mère qui a déjà fait ses preuves concernant les maux de dents et plus particulièrement lorsque la pousse des dents de sagesse occasionne une souffrance. Certes, le goût de la solution n’est pas très agréable, mais elle jouit d’une grande efficacité. Elle est effectuée avec de l’eau que vous aurez au préalable bouillie. Vous ajoutez à l’eau tiède une cuillère à café de sel. Vous maintenez le liquide dans votre bouche pendant quelques minutes. L’opération sera faite plusieurs fois dans la journée étant donné que le sel a une action de décongestion.

Quatrième remède pour combattre la douleur de la dent de sagesse : infusion de myrrhe

La myrrhe est une plante astringente qui calme la douleur des dents et élimine les bactéries. Mélangez une cuillerée à thé de poudre de myrrhe dans deux tasses d’eau. La préparation devra durer pendant trente minutes environ. Laissez refroidir. Vous prenez une cuillerée à thé du liquide et vous la diluez dans une demi-tasse d’eau. Gargarisez-vous avec la solution cinq ou six fois par jour. Cela soulagera la douleur de la dent de sagesse. Vous pouvez aussi opter pour le gargarisme de menthe poivrée.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *