Innastudio.com » Santé » Souffle au cœur : caractéristiques, causes et traitements

Souffle au cœur : caractéristiques, causes et traitements

Par Émilie Petit le 20 octobre 2018

Généralement appelé souffle cardiaque, le souffle au cœur est un bruit inhabituel que perçoit le médecin durant une auscultation réalisée à l’aide d’un stéthoscope. Engendré par les turbulences lorsque le sang circule vers le cœur, le souffle au cœur peut aussi être causé par diverses pathologies. Pour tout savoir sur cette anomalie qui n’a pas toujours une incidence sur la vie des personnes qu’elle touche, parcourez les informations ci-après. Toutes les précisions sur le souffle au cœur symptôme et les traitements d’un souffle cardiaque seront également mises à votre disposition dans les lignes suivantes.

Souffle au cœur : caractéristiques, causes et traitements

Les principales caractéristiques du souffle au cœur

Les souffles au cœur sont essentiellement caractérisés par leur tonalité à l’écoute (leur timbre). Cette tonalité est dans une certaine mesure caractéristique du trouble qui est associé à ladite pathologie. Lorsqu’il circule dans le cœur, le sang doit passer dans les ventricules et les oreillettes. Pour qu’il puisse circuler uniquement dans un seul sens, ces cavités sont séparées par des valves. Durant l’auscultation avec son stéthoscope, le médecin peut percevoir le flux rythmé du sang grâce à l’ouverture et la fermeture des valves. La malformation de ces dernières entraine alors des turbulences qui sont perceptibles à l’écoute.
Il existe deux différents types de souffles cardiaques à savoir :

  • Le souffle systolique ;
  • Le souffle diastolique.

Le souffle systolique peut être perçu au moment où le cœur se contracte afin de pouvoir expulser le sang vers les autres organes. Lorsqu’il est fonctionnel, ce type de souffle résulte des mouvements qui sont liés à l’activité que réalise le cœur et aucune pathologie ne lui est associée. Dans le cas où il est organique, il révèle le plus souvent une anomalie au niveau de la valve mitrale. Le souffle diastolique correspond quant à lui à un rétrécissement de l’aorte. Pour vérifier la teneur de la pathologie lorsqu’il remarque un symptôme souffle au cœur, le médecin doit par ailleurs vous envoyer vers un cardiologue afin qu’il puisse effectuer des examens complémentaires.

Les causes du souffle cardiaque

Pour déterminer avec précision l’orgine d’un souffle au cœur, le cardiologue devra réaliser une échographie cardiaque. Cet examen permettra également de mieux quantifier l’ampleur de l’atteinte de vos valves ainsi que les conséquences qu’elles peuvent avoir sur le muscle cardiaque. Pour une meilleure visualisation des artères coronaires, le praticien peut s’il le juge nécessaire prescrire plusieurs autres examens tels qu’une coronarographie par exemple. Le souffle cardiaque peut par ailleurs être innocent ou fonctionnel. Autrement dit, il n’est causé par aucune malformation et il ne requiert pas un traitement ou une prise en charge particulière. Il peut par exemple être question dans ce cas d’un souffle au cœur bébé. Beaucoup plus fréquent, ce type de souffle cardiaque disparait le plus souvent durant la croissance de l’enfant. Il peut toutefois persister durant toute la vie sans pour autant engendrer des problèmes de santé.

Les traitements

Dans la mesure où il ne résulte généralement d’aucune malformation chez un enfant, le souffle au cœur disparait progressivement au fil du temps. Lorsqu’il a certains doutes, le cardiologue peut réaliser une échographie cardiaque Doppler afin de poser un diagnostic fiable. En ce qui concerne les adultes, la détection d’un souffle au cœur peut souvent révéler un début d’insuffisance cardiaque, ce qui signifie que le cœur ne joue plus au mieux son rôle. Le cardiologue devra alors déterminer les causes du dysfonctionnement constaté et les traiter ensuite. Si l’insuffisance est avérée et qu’elle est trop importante, une intervention chirurgicale pourra être envisagée. Dans le cas où il est trop faible pour la supporter, le patient peut être traité à l’aide de médicaments. Une surveillance de l’évolution de son état sera en outre mise en place.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...