Température du corps : variations et conséquences

Le corps de l’homme est régulé par différents phénomènes ayant un impact sur son état et sur sa santé. La température corporelle humaine est notamment un facteur capital et déterminant pour la santé. Une grande variation de cette température entraîne en effet de grands troubles qui peuvent prendre des proportions dramatiques.

Contrairement à d’autres espèces, la température de l’homme est relativement stable. Si plusieurs mécanismes biologiques permettent de réguler cette température, certains facteurs induisent sa grande variation. La température corporelle normale avoisine les 37 °, mais elle peut bien varier et entraîner à grande échelle des complications.

Température du corps

Les principaux facteurs de variation

L’être humain a une température du corps presque constante exprimée à 37,0 °C environ. Toutefois, cette température connaît de petites fluctuations selon la période de la journée, selon le sexe, selon l’âge ou encore en fonction de la température ambiante de son environnement. Avec une certaine marge, la température normale du corps se situe entre 36,1 °C et 37,8 °C. La température du corps est principalement relative à son noyau notamment le cerveau et les organes tels que le cœur.

En outre, le thermomètre est le principal instrument de mesure de la température et en fonction du lieu où est effectué le prélèvement le résultat est également légèrement différent. En effet, on effectue généralement les prélèvements dans la bouche, les aisselles et le rectum. Alors que les deux premiers endroits offrent des mesures assez justes pour détecter une fièvre, la prise de température dans le rectum est généralement plus précise.

Le métabolisme humain nécessite la production d’énergie et de chaleur qui sont indispensables pour assurer les fonctions des organes. L’organisme produit entre autres, grâce aux aliments consommés, de la chaleur qui sert au fonctionnement de l’organisme. Le maintien de la température corporelle basse est assuré par les facteurs tels que :

  • Le rayonnement ;
  • La transpiration cutanée ;
  • La conduction ;
  • L’exposition à la fraîcheur ;
  • La convection.

De même, lorsque le milieu ambiant est très froid, le corps peut avoir une température basse. Pour faire face à cette faible température, l‘organisme brule des calories pour produire de l’énergie. Lorsque l’apport calorifique ne peut pas combler le déficit et qu’aucune précaution externe de réchauffement n’est prise, l’on est alors exposé à bien des dommages.

Les risques des fortes variations de température

Le niveau de température corporelle a un impact conséquent sur la santé. Que ce soit l’hypothermie ou l’hyperthermie, ces deux variations de la température lorsqu’elles atteignent certaines proportions présentent un réel danger pour la santé. La fièvre est une hyperthermie caractérisée par une température corporelle supérieure à 38 °C. Elle est souvent une réaction naturelle de l’organisme face à des infections. La fièvre permet de créer une atmosphère hostile aux infections pour les neutraliser, mais lorsque la température monte démesurément sur une longue période elle présente par contre un danger conséquent pouvant conduire à la mort.

La diminution de la fièvre

En effet, il est notamment important de réagir promptement à une montée de température chez les plus jeunes. Heureusement, plusieurs techniques permettent de diminuer la fièvre pour retrouver une température corporelle convenable.

L’hypothermie quant à elle se manifeste généralement lorsqu’on est exposée à des températures ambiantes très basses. Les périodes de basses températures notamment l’hiver sont des périodes assez favorables à ces phénomènes. L’apport énergétique généralement limité face à des températures glaciales, la température corporelle peut considérablement baisser.

Alors, on s’expose à des troubles tels que les convulsions, les difficultés à se mouvoir, l’évanouissement et à long terme l’arrêt des fonctions cardiaques. Le contrôle de la température est capital et bien heureusement, nous avons bien souvent les moyens de faire face aux contraintes externes influençant notre température corporelle.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *