Derniers articles

Quelles différences entre un mandataire immobilier et un agent immobilier ?

Consulter Masquer le sommaire

L’agent immobilier et le mandataire immobilier exercent tous les deux la même mission, ils mettent en relation un vendeur et un acheteur. Toutefois, leur statut et leurs professions diffèrent en plusieurs points. Découvrez les principales caractéristiques de ces deux métiers.

L’agent immobilier : un métier réglementé et soumis à des obligations

Le métier d’agent immobilier est encadré par la loi Hoguet du 2 février 1970. Il peut exercer le métier d’agent immobilier comme un franchisé, un indépendant avec sa propre agence ou comme un salarié d’une société ou d’une association. Pour exercer sa profession, il doit disposer d’une carte professionnelle, appelée carte T. Il doit également souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle et à une garantie financière afin de protéger ses futurs clients. Grâce à la mention « transaction sur immeubles et fonds de commerce » sur la carte T, l’agent immobilier peut acheter, vendre, louer ou sous-louer un bien. Quant aux assurances, elles lui permettent de faire signer des compromis de vente, des baux d’habitation ou commerciaux et de recevoir des fonds des clients. Pour obtenir cette carte T et le droit d’exercer le métier d’agent immobilier, il convient de justifier d’une aptitude professionnelle. Au choix, celle-ci s’obtient en :

  • Deux années d’études supérieures (BAC + 2) dans le secteur de l’immobilier
  • Trois années d’études supérieures (BAC + 3) dans un domaine juridique, économique ou commercial
  • Avec une expérience professionnelle de 3 ans minimum, s’il possède le BAC et aucun diplôme
  • Avec une expérience professionnelle d’au moins 10 ans, s’il ne possède ni le BAC ni un diplôme
Lire :  Fortune immobilière : comment bien la gérer ?

Le mandataire immobilier : un statut d’indépendant lié par un contrat

Le mandataire immobilier ne possède pas de carte T, il est lié par un contrat soit à un réseau d’agences immobilières, soit à un agent immobilier. Il dépend de la réglementation des agents commerciaux et doit être immatriculé au Registre Spécial des Agents Commerciaux. Le mandataire immobilier exerce sa profession en tant qu’indépendant, il n’existe pas de lien hiérarchique avec l’agent immobilier et ce dernier est libre dans son organisation et dans ses transactions. Il est en mesure d’estimer un bien, d’organiser les visites et de négocier et conclure un contrat de vente. En revanche, sans carte T, il n’est pas apte à signer une promesse ou un compromis de vente et il achète et loue pour le compte de l’agent. Le mandataire immobilier doit seulement répondre à deux obligations, celle de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle et celle de justifier d’une compétence professionnelle. Grâce à cette assurance et une fois la compétence professionnelle validée par le mandant, il pourra alors obtenir de l’agent immobilier, une attestation de collaborateur.

Malgré une grande liberté accordée aux professions et des missions similaires, le statut et la formation des deux métiers diffèrent. La réglementation pour devenir agent immobilier est plus contraignante, les obligations et les missions de l’agent immobilier sont plus nombreuses que celles du mandataire immobilier.

Partagez votre avis

Vous êtes ici : Accueil » Quelles différences entre un mandataire immobilier et un agent immobilier ?