Douleur musculaire cuisse sans effort : les causes et traitements possibles

Innastudio.com » Santé » Douleur musculaire cuisse sans effort : les causes et traitements possibles

Les douleurs qui surviennent dans la cuisse sont difficiles à diagnostiquer parce que cette région du corps contient de nombreux muscles, tendons et ligaments. Généralement, ces douleurs sont dues à des blessures musculaires mineures qui peuvent être traitées à la maison. Cependant, lorsque la douleur est intense ou qu’elle ne disparaît pas, elle peut signaler un problème plus grave. Dans cet article, nous allons examiner les causes les plus courantes, ainsi que les symptômes qui peuvent survenir. Nous parlerons également des traitements disponibles ainsi que les moyens de prévention contre ce type de douleur.

Douleur musculaire cuisse sans effort : les causes et traitements possibles

Les causes de la douleur musculaire dans la cuisse

Les douleurs musculaires des cuisses sont principalement causées par des blessures musculaires. Les plus courantes parmi celles-ci comprennent les entorses et foulures musculaires qui peuvent affecter n’importe quel muscle, ligament et tendon de la cuisse. Une entorse est une déchirure ou un étirement des ligaments, éléments qui relient les os entre eux.

Les symptômes d’une entorse comprennent :

  • Une douleur soudaine à la suite d’une chute ou d’une articulation trop tendue ;
  • Une douleur se propageant vers le haut ou vers le bas ;
  • Une difficulté à étirer ou à bouger la cuisse ;
  • Une enflure autour de la zone douloureuse.

Un mode de vie sédentaire peut aussi causer des douleurs musculaires dans les jambes et les cuisses. En effet, le fait de ne pas pratiquer assez d’exercice physique, ou de passer trop de temps assis chaque jour endommage les muscles et donne lieu à des douleurs chroniques. Lorsqu’on est assis pendant de longues périodes, une pression est exercée sur les articulations et les muscles, en particulier sur les hanches et les jambes.

La douleur au niveau des cuisses peut aussi résulter d’une blessure quelconque dans d’autres parties du corps, à l’exemple d’une blessure à la hanche qui peut se propager jusqu’aux jambes. Certaines blessures modifient aussi la façon dont une personne marche, ce qui provoque un raidissement de ses muscles sans que la personne s’en rende compte. Cela cause des douleurs aux cuisses et aux jambes.

Les infections chroniques peuvent aussi se traduire par une douleur des cuisses. Les personnes atteintes de fibromyalgie par exemple éprouvent une douleur chronique généralisée à des points de pression spécifiques, surtout au-dessus des genoux et sur la partie supérieure des cuisses.

Il arrive aussi que la douleur dans le haut de la cuisse soit due à un caillot de sang dans un vaisseau sanguin. Aussi appelée thrombose veineuse, cette infection douloureuse peut mettre la vie en danger si le caillot atteint les poumons, le cœur ou le cerveau. Les personnes qui prennent de longs vols, qui ont une mauvaise circulation sanguine, qui fument, et qui souffrent de maladies cardiovasculaires courent un risque accru de développer l’infection.

Les symptômes d’une douleur musculaire dans la jambe et la cuisse

Les symptômes comprennent :

  • Une douleur inexpliquée dans la jambe ;
  • Douleur en marchant ;
  • Sensibilité d’une zone précise de la jambe ;
  • Une enflure ou une rougeur le long d’une veine de la jambe.

Les traitements de la douleur des cuisses

Le traitement de la douleur au haut de la cuisse dépend de sa cause, mais en général, la physiothérapie et les exercices physiques doux peuvent aider à traiter la douleur.

D’autres options de traitement peuvent inclure :

  • Les analgésiques pour soulager la douleur chronique inexpliquée ;
  • La kinésithérapie ;
  • Les médicaments pour les maladies chroniques comme la fibromyalgie ou l’arthrite ;
  • Les anticoagulants s’il y a un caillot de sang dans la jambe ;
  • La chirurgie pour réparer les nerfs, muscles, tendons et ligaments endommagés ;
  • Les traitements alternatifs, comme la massothérapie, la chiropratique et l’acupuncture.

On remarque que bien souvent ce sont les jambes qui sont les plus touchées par les douleurs musculaires, ceci peut s’expliquer par le fait qu’elles sont continuellement sollicitées par le corps surtout pour les diverses activités quotidiennes, que cela soit dans le cadre de la marche ou durant la pratique d’un sport.

En effet, divers soucis peuvent atteindre le muscle de la cuisse causant une douleur musculaire dans la cuisse et qui peuvent êtres d’origines bien différentes comme les lésions des os à cause d’un fémur fracturé ou bien une ostéoporose ou encore des pathologies musculaires comme les crampes ou bien les élongations et aussi les claquages.

De même, une douleur à la cuisse peut être ressentie à cause d’une tendinite ou encore une phlébite ou bien une névralgie sciatique. Heureusement que pour chaque douleur dans la cuisse ,il y a un remède adéquat pour soulager le mal.

Soulagement des douleurs musculaires de la cuisse: comment y remédier?

La cuisse est le siège d’une multitude de douleurs bien variées et les douleurs musculaires de la cuisse peuvent apparaître même sans effort de la part de la personne atteinte, la douleur est alors localisée le haut de la cuisse ou encore s’y propageant tout au long de celle-ci.

Toutefois, on va essayer de donner des moyens pour un soulagement des différents désagréments qui peuvent survenir dans la jambe, ainsi:

  • Pour une douleur musculaire causée par les courbatures, il suffit de boire de l’eau en grande quantité car la déshydratation est souvent la source des courbatures. Il est possible également d’y remédier avec l’application de poches froides avec la glace ou chaudes avec les bouillottes qui sont aussi efficaces l’un que l’autre.

  • Pour ce qui est des douleurs musculaires qui sont dues à des élongations, il est bien utile de comprendre que lorsqu’un muscle est sollicité, sa fibre se trouve étirer quelquefois au delà des limites et c’est là que survient l’élongation. La douleur dans ce cas est très forte mais le muscle ne cède donc pas de claquage et pour la soulager, les poches de glace sur la zone concernée sont suffisantes pour la limitation de l’inflammation tout en arrêtant le sport ou l’activité pendant une quinzaine de jours au moins avec des séance chez le kinésithérapeute si cela est nécessaire.

  • Concernant les douleurs musculaires arrivant suite à un claquage, une forte douleur est ressentie instantanément allant jusqu’à paralyser la personne atteinte qui se retrouve dans l’impossibilité de bouger la jambe ni de se remettre debout parce que les fibres des muscles ont lâché. L’aspect du muscle peut changer et l’apparition d’un hématome est fort probable et pour soulager cette douleur le recours au froid est bien utile avec l’application des poches de glaces et en mettant la jambe atteinte au repos avec une pratique d’étirements quotidiennement.

Il faut savoir que la localisation de la douleur peut être en haut de la cuisse et cette douleur musculaire peut apparaître sans effort aussi et peut être ressentie sur une seule cuisse ou encore les deux. Il faut alors être attentif à ces détails et à ces symptômes pour le cas où la consultation d’un médecin devient indispensable.

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...