Derniers articles

Quelles sont les étapes de la préparation du maté ?

Consulter Masquer le sommaire

Boisson aux multiples vertus, le maté est une infusion originaire d’Amérique du Sud. Le liquide contribue à soigner voire guérir complètement certains maux. Très appréciée, sa consommation est d’ailleurs recommandée par des thérapeutes. Toutefois, pour réussir à faire un bon maté, il est important de suivre certaines étapes essentielles. Focus !

Équipez-vous des bons ustensiles

Avant de préparer le maté, il est important d’avoir le bon matériel. En effet, pour la réalisation du breuvage vous devez avoir :

  • une bouilloire,
  • une calebasse,
  • une bombilla et
  • la yerba maté.

Certaines enseignes spécialisées vous proposent ces éléments à des prix abordables.

La calebasse

Élément indispensable pour préparer votre maté, l’utilisation de la calebasse vous permet d’obtenir un arôme traditionnel de la boisson. Pour choisir, optez pour un ustensile en bois, en courge séchée, ou en silicone naturel plutôt qu’en verre. Cela vous évite de perdre votre ustensile au cas où ce dernier tombe au cours d’une mauvaise manipulation ou pendant une chute.

La bombilla

En ce qui concerne la bombilla, il est préférable de vérifier que ni le filtre ni la paille ne soit obstrué. Pour l’opération, vous pouvez souffler fortement dans le bec ou nettoyer votre matériel avec de l’eau chaude bicarbonée.

La yerba maté

Pour sélectionner votre herbe à maté, vous devez bien vous renseigner. Achetez des plantes fraîchement cueillies plutôt que séchées. Certains fournisseurs en ligne proposent des herbes de maté aromatisé plus douces et délicatement parfumé.

Lire :  Acné sévère : quel traitement ?

Remplissez la calasse et passez à l’infusion des herbes

Une fois tous les ustensiles bien propres et nettoyés, remplissez la calebasse d’herbes. Attention, vous devez prélever au maximum ¾ de la contenance du récipient. Ajoutez ensuite, une petite quantité d’eau préalablement bouillie. La température de l’eau doit être comprise entre 60 et 80 degrés. Vous devez ensuite placer la bobilla.

Le thé maté est composé habituellement d’un résidu d’herbes appelle « polvo ». Pour éviter que cette fine poudre de plante n’obstrue le filtre de la bombilla, il est conseillé de la retirer. L’objectif étant de profiter d’une boisson savoureuse, il est préférable de retourner vigoureusement plusieurs fois le récipient pour retirer le résidu. Pour l’action, posez votre main à plat sur la calebasse et retournez-la rapidement. Répétez l’action jusqu’à disparition du polvo.

Rajoutez un peu d’herbes de maté et de l’eau chaude puis laissez reposer pendant quelques minutes. Vous pouvez incliner légèrement votre boisson pour un meilleur résultat. Il est important que l’herbe s’intègre à l’eau. Bouchez le filtre de votre pouce avant d’insérer la paille. Prenez soin de placer l’ustensile au niveau du bec de votre récipient.

Ajoutez du sucre ou du miel

Pour profiter de votre préparation, mélanger la boisson avec du miel. À défaut du miel, vous pouvez utiliser du sucre en poudre blanc ou roux. Pour ceux qui souffrent de brûlures d’estomac, il est conseillé de prendre de l’oméprazole avant de consommer le breuvage. La substance permet de protéger l’organisme tout en protégeant votre système immunitaire. Si vous n’appréciez pas l’acidité du thé maté, utilisez de la verveine et de la menthe poivrée dans votre boisson. Vous pouvez aussi acheter la yerba maté et y ajouter des arômes aux fruits. Partagez la boisson entre amis et dégustez chaud.

Vous êtes ici : Accueil » Quelles sont les étapes de la préparation du maté ?