Traitement mycose ongle : comment soigner une onychomycose ?

Innastudio.com » Santé » Traitement mycose ongle : comment soigner une onychomycose ?

La mycose des ongles, également connue sous le nom d’onychomycose ou de mycose unguéale, est une infection qui touche la plupart des personnes à un moment de leur vie. Elle est souvent identifiable par un ongle de pied jaune. Quelles sont les différentes manières de traiter un champignon d’ongle de pied, et comment prévenir ces désagréables moisissures ?

Mycose des ongles de pied : remède de grand-mère

La mycose d’ongle au gros orteil est la plus courante, mais tous les doigts de pied peuvent être touchés. Plus rarement, on observe une mycose de main ; cette infection est d’autant plus dangereuse que la mycose est contagieuse, et que les mains sont bien plus exposées que les pieds.

Si vous avez une mycose d’ongle de pied, un traitement efficace peut être trouvé de manière naturelle. Voici quelques exemples de remèdes contre cette infection :

  • Le vinaigre et l’ail. Pour le traitement de vos mycoses des ongles, vinaigre et ail font bon ménage : le vinaigre va rétablir le pH de votre peau, et, avec l’ail, ils vont éliminer les champignons grâce à leurs propriétés antifongiques. Mélangez-les, et appliquez la mixture sur vos pieds. Lavez et séchez bien.
  • Le bicarbonate. Cet élément miraculeux dans de nombreux domaines ne l’est pas moins dans le traitement de vos onychomycoses. Pour guérir votre mycose de pieds, le bicarbonate de soude permet de lutter contre l’humidité des pieds, qui est favorable aux champignons.
  • Les huiles essentielles. L’huile essentielle de tea tree (ou arbre à thé) est un puissant antifongique. Lavez vos pieds, puis appliquez l’huile essentielle. Laissez-la pénétrer aussi longtemps que possible avant de laver, rincer et sécher vos pieds.

Mycose des ongles de pied : les produits pharmaceutiques

Même s’il est recommandé d’avoir avant tout recours à une méthode naturelle, il est tout à fait envisageable de se tourner vers les produits pharmaceutiques si vous ne rencontrez pas de succès avec nos astuces ci-dessus.

Il existe de nombreux produits très puissants pour le traitement de votre mycose. Rendez-vous en pharmacie pour trouver les solutions anti-mycoses, qui agissent en rééquilibrant le pH de votre peau et de votre ongle.

Traitement mycose ongle

Certains de ces produits doivent être appliqués à l’aide d’un pinceau, d’autres fonctionnent sous la forme de spray. Tous les produits ne conviennent pas aux mêmes personnes, alors demandés conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

L’efficacité d’un produit ne sera pas la même chez chaque personne. Dans tous les cas, il vous faudra être régulier et respecter scrupuleusement les doses recommandées si vous voulez optimiser les résultats du traitement.

Quels gestes pour prévenir ou freiner l’évolution d’une mycose des ongles d’orteils ?

Comme on le dit souvent, mieux vaut prévenir que guérir. Les mycoses ne font pas exception, et même si la nature et la science peuvent vous proposer de nombreux remèdes tout à fait efficaces, vous préférerez sans l’ombre d’un doute ne pas avoir à songer à cette éventualité.

Ainsi, quelques gestes vous éviteront cette déconvenue. Tout d’abord, nettoyez régulièrement entre vos orteils. Ensuite, gardez à l’esprit que les champignons prolifèrent bien plus dans les milieux humides. Cela signifie que si vous séchez mal vos pieds, les mycoses ne tarderont pas à pointer le bout de leur nez. Après chaque douche, prenez donc bien le temps de sécher entre chaque orteil.

La transpiration est également un fléau qui favorisera largement l’apparition des mycoses d’orteils. Ne portez pas des chaussures trop serrées, ou des chaussettes trop chaudes, et déchaussez-vous dès que vous en avez l’occasion. Ainsi, vous permettrez à la sueur de s’évaporer naturellement, et vos pieds sont aussi secs que possible.

Les causes connues pour les mycoses des ongles

Cette infection appelée l’onychomycose est engendrée par un parasite qui se loge sous l’ongle. Ce dernier a tendance à se décoller, il peut jaunir et même s’épaissir. Les causes sont assez nombreuses, il faut donc les connaître avant d’envisager un traitement adapté à cette mycose ongle pied.

  • Ce sont des levures qui se développent sous votre ongle et il s’agit des dermatophytes.
  • Les sportifs sont souvent touchés à cause de l’humidité dans les chaussures.
  • Certains établissements facilitent la prolifération d’une mycose ongle, c’est le cas des piscines, des vestiaires, des saunas, des spas, des cabinets médicaux…
  • Si vous devez marcher avec les pieds nus, il est judicieux de porter des chaussures adaptées comme des sandales.
  • Les personnes qui sont souvent en contact avec l’eau ont également des problèmes de mycose ongle main.
  • Lorsqu’une terre a été contaminée avec des moisissures, il n’est pas rare qu’une mycose apparaisse quelques jours plus tard.

Il y a bien sûr des facteurs de risque à prendre en compte pour cette mycose ongle pied traitement efficace. Généralement, ce phénomène touche près d’une personne sur 10 et les enfants ne sont pas épargnés, car ils fréquentent régulièrement les lieux publics comme les piscines municipales.

Quels sont les symptômes les plus faciles à repérer ?

Nous avons évoqué un traitement mycose ongle, mais il est judicieux de savoir reconnaître une mycose orteil ou une mycose main. Vous avez donc un ongle qui a tendance à s’épaissir et il change rapidement de couleur. Il devient de plus en plus jaune et il peut même être rongé par ce champignon qui prend de l’ampleur au fil des jours. Lorsque vous commencez à gratter votre ongle, une poudre blanche peut se propager facilement, le champignon ongle pied peut donc s’attaquer aux ongles de vos mains, d’où l’intérêt d’être vigilant lors de l’application d’un traitement par exemple.

Pour cette mycose pied traitement, vous pouvez aussi constater l’apparition de taches blanches qui sont présentes sur la surface de votre ongle. Lorsque le champignon a pris une ampleur très inquiétante, il n’est pas rare que l’ongle devienne pratiquement noir. Dans ce cas, l’avis d’un spécialiste est inévitable surtout si vous avez déjà utilisé plusieurs traitements qui n’ont absolument pas porté leurs fruits.

Le diagnostic est généralement facile à réaliser, car un simple examen visuel permet de valider la présence du champignon et d’envisager un traitement mycose.

Mycose des ongles, ou communément appelée onychomycose est une infection causée par le développement de champignons microscopiques. Touchant généralement les personnes âgées, cette pathologie peut tout de même surgir à n’importe quel moment de notre vie. La simplicité de son diagnostic, rend la réponse du traitement plus rapide. Elle commence d’abord à se manifester sous la forme d’une tâche jaunâtre affectant les ongles du pied. Cependant, on se demande quels sont les traitements dont on peut avoir recours afin de prévenir cette pathologie infectieuse ?

Les remèdes de grands-mères un véritable traitement contre la mycose d’ongles des pieds

Il n’y a rien de meilleur que les traitements naturels contre la mycose des ongles, parmi eux, on citera :

  • Les bains de pieds à base de bicarbonate de soude. Il suffit simplement de verser un petit sachet de bicarbonate dans une bassine remplie d’eau chaude.
  • Se nettoyer les pieds avec du vinaigre de cidre. Ayant des propriétés fongicides, le vinaigre de cidre arrive à détruire tous les champignons, empêchant même leur développement.
  • L’huile d’olive et l’extrait de feuilles d’olive, sont très efficaces face à ce type de mycose. Possédant des propriétés antibactériennes et antimycosiques, vous allez vous en débarrasser en peu de temps, si vous suivez le traitement de façon régulière.
  • Il ne faut surtout pas sous-estimer le pouvoir de l’acide citrique (jus de citron). Avec son aspect antifongique, il arrive à éliminer définitivement la mycose des ongles. Il faudra simplement l’appliquer sous forme de bain de pieds, pour un rendu efficace.
  • Les huiles essentielles sont également bénéfiques pour lutter contre la mycose d’ongle des pieds. Une grande variété peut être exploitée, à titre d’exemple, on parlera de : l’huile essentielle d’origan, l’huile essentielle extraite d’arbre à thé et l’huile essentielle de thym à linalol.

Il est possible de concocter chez soi sa propre huile essentielle. Pour ce faire, vous aurez besoin de : huile essentielle de lavande officinale, huile essentielle de laurier noble, d’huile essentielle d’arbre à thé et d’huile végétale de calophylle (2 ml seulement). Une fois le mélange obtenu, appliquez-le 3 fois par jour sur la zone affectée par la mycose.

Attention : certaines huiles essentielles ne doivent pas être utilisées par les femmes enceintes et allaitantes, voire même par les enfants. Pensez à vous renseigner avant d’effectuer votre achat, afin d’éviter de futurs incidents pathologiques.

Indications à prendre en considération

Afin de mettre toutes les chances de guérison de votre côté, vous devez penser à adopter et suivre certaines conditions. Celles-ci sont énumérées comme suit :

  • Coupez vos ongles, afin d’éviter le risque de développement des microbes dans ces derniers.
  • Songez à bien désinfecter le coupe-ongles que vous allez utiliser.
  • Isolez votre serviette à pied des autres pour éluder les risques de contamination.
  • Pensez à sécher vos pieds après chaque lavage, mais également entre les orteils ( il y a également la mycose entre les orteils, dont le traitement est similaire que celui abordé en amont, c’est-à-dire, il faudra suivre les remèdes de grands-mères).
  • Évitez de mettre du vernis, de tout type.
  • Optez pour des chaussettes en coton.

Et si vous fréquentez régulièrement les piscines, sauna et hammam, alors menez-vous d’une paire de claquettes, ne vous déplacez jamais les pieds nus !

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...