Selles nourrisson : que doit-on déduire de leur couleur ?

Innastudio.com » Santé » Selles nourrisson : que doit-on déduire de leur couleur ?

Qu’elles soient noires, brunes, vertes ou jaunes. Saviez que les selles de votre bébé peuvent renseigner sur son état de santé ? En tant que mère, il est normal que vous cherchiez à comprendre le changement de couleur des cacas de votre nourrisson. Depuis la naissance, les selles d’un bébé sont appelées à varier au fur à mesure qu’il grandit. Cela est souvent dû à son alimentation. Du lait maternel jusqu’aux aliments solides, vous assisterez à différentes sortes de selles. Cependant, le changement de l’état des cacas n’est pas seulement engendré par son alimentation. Dans certains cas leur fréquence, leur couleur, leur odeur et leur consistance constituent des signes d’une infection d’où l’urgence de se rendre à l’hôpital. Mais si vous êtes incapable de les interpréter, cela peut engendrer le pire. Cet article peut donc servir de guide pouvant vous permettre de décoder les selles de votre enfant.

Selles nourrisson : que doit-on déduire de leur couleur ?

Les selles des premiers jours

Vous avez constaté que pendant les premières journées, voire les premiers mois de sa vie les selles de votre bébé sont foncées, verdâtres et très collantes comparable à l’huile du moteur. Ne paniquez point. C’est du méconium. Composé du mucus, du liquide amniotique et des cellules intestinales, il est sécrété par son tube digestif à partir du 4ème mois de grossesse. Il est très peu odorant, voire inodore. Votre bébé l’avait accumulé qu’il était dans votre utérus. Il est donc normal qu’il élimine cette substance. C’est le contraire qui devra vous étonner. Ces selles devront durer deux et quatre jours. Ensuite, elles prendront une apparence très foncée, des fois elles seront même noires, et cela, pendant une semaine.

Les selles pendant l’allaitement

  • Au cours de l’allaitement, les selles devront être « jaune d’or », d’apparence liquide et grumeleuse et quelques fois verdâtre, d’apparence grumeleuse, non moulées, et plutôt liquides.
  • Leur consistance vous fera penser qu’il fait la diarrhée avec une odeur acide. Souvent, ces selles sont éliminées après chaque tétée. Cependant, il arrive que des bébés, dans cette période, n’aient pas trop de selles (une chaque semaine). Ne vous inquiétez pas tant qu’il se porte bien, ne vomit point et n’a pas un ventre ballonné.

Les selles des bébés nourris au biberon

Elles ont une apparence jaune vert et sont plus pâteuses, plus épaisses avec une couleur plus marron. Mais si vous ajoutez un supplément de fer, elles seront de couleur verte. Lorsque vous nourrissez votre bébé au lait infantile, ses selles sont moins fréquentes que celles d’un bébé nourri au sein. Aussi, elles sont plus odorantes que les selles des bébés allaités. L’odeur est presque la même que celles des adultes.

Les selles de bébé consommant des aliments solides

Quand vous commencez avec la diversification alimentaire en introduisant par exemple dans l’alimentation les premières purées de légumes et les premières compotes de fruits ou encore des céréales de riz, des bananes écrasées, etc. Vous allez constater que les selles de votre enfant changeront de couleur et de consistance. Elles ressembleront encore plus à celles d’un adulte. Avec une couleur marron ou marron foncé, l’odeur sera encore intense.

Les selles de bébé : quand s’inquiéter ?

Lorsque votre bébé à la diarrhée, ses selles sont très liquides. Parfois, elles coulent même de la couche. Elles peuvent avoir une apparence jaune, verte ou marron. La fréquence des selles dans ce cas est au minimum de trois par heure. Si tous ces éléments sont réunis, il vous faut consulter rapidement un médecin. Mais, lorsque les cacas sont trop durs comme un boudin sec ou sont éliminés comme des petites billes, cela voudra dire que le bébé est constipé. Regardez également si son ventre est tendu. Vous devrez aussi vous rendre chez le médecin quand vous remarquez que les selles ont une couleur jaune pâle, beige ou blanc mastic, ou encore lorsqu’elles sont mêlées avec du sang. Il en est de même quand les selles sont luisantes et grasses.

Pour de nombreuses mamans, l’arrivée d’un bébé c’est du bonheur à l’état pur et elles deviennent alors très curieuses de n’importe quel détail concernant leur enfant et surtout la surveillance de leurs selles sous tous ses aspects.

En effet, cette habitude qui peut paraître un peu répugnante pour les autres, demeure un excellent indicateur de l’état de santé du bébé depuis sa naissance, qu’il soit nourri au sein ou au biberon jusqu’à ce qu’il commence à ingérer de la nourriture solide et même après.

Cependant, pour résumer ce qui est normal en ce qui concerne la couleur des selles des bébés, nous vous exposons les points suivants:

  • Les selles du bébé durant les premiers jours de sa vie à l’extérieur auront de couleurs verdâtres, elles sont bien foncées et en plus paraissent collantes ce qui est tout à fait normal vu qu’il y a du méconium dedans qui est une substance que le tube digestif sécrète au quatrième mois de gestation.

  • Lorsque le bébé est nourri exclusivement avec le lait maternel, la coloration de ses selles est jaune clair, plutôt liquide avec des grumeaux. Le bébé salit ses couches fréquemment, après chaque tétée généralement et l’odeur dégagée est acide.

  • S’agissant de la nourriture au biberon, les selles sont vertes foncées et ne surviennent pas systématiquement à chaque biberon. Elle ont une consistance solide et une odeur se rapprochant de celle des adultes.

  • En introduisant la nourriture diversifiée (et cela entre le quatrième et le sixième mois), les selles prennent alors une coloration et une consistance similaires à celles des grandes personnes.

Dans quel cas faut-il s’alarmer pour les selles des bébés ?

Les parents doivent savoir quand s’inquiéter pour la couleur des selles de leurs enfants et être attentifs parce que cela peut prévenir de beaucoup de problèmes lorsqu’on s’y prend à temps.

Pour cela, on va essayer d’apporter des éclaircissements pour que les choses soient beaucoup plus claires en énumérant les points les plus importants et dont il faut tenir compte impérativement:

  • La constipation n’est pas à l’ordre du jour pour les bébés qui sont nourris au sein uniquement, mais concerne ceux qui sont alimentés au biberon avec le lait maternisé qui doit être préparé en respectant les bons dosages parce que la mauvaise reconstitution peut être à l’origine du durcissement des selles des bébés.

  • La diarrhée est à prendre en considération pour les risques de déshydratation de l’enfant car elle peut avoir des conséquences dangereuses chez les jeunes enfants surtout si elle est combinée à des vomissements. La suspicion d’une gastro est possible.

  • La coloration claire des selles signifie qu’il y a un soucis majeur pour lequel il est indispensable de consulter un pédiatre en urgence, le bébé a alors une couleur des selles qui peut être soit beige ou encore blanche. Dans ce cas, il est possible que l’enfant ait une maladie du foie.

  • La présence de sang dans les selles en grande quantité est signe d’un problème infectieux ou inflammatoire ou encore une intolérance aux protéines de lait. La consultation d’un spécialiste est indispensable.

  • Une défécation grasse peut être le signe que le bébé a des difficultés à assimiler le gras.

(1 votes, Moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...