Traitement chlamydia : causes, symptômes et traitements

La chlamydia est une infection sexuellement transmissible qui ne cesse de se propager ces dernières années. Cette IST touche principalement une population de jeunes adultes, âgés entre 15 et 25 ans, vivants dans des pays développés (notamment en Europe et en Amérique du Nord). La chlamydia touche aussi bien les hommes que les femmes.

La chlamydia n’est pas simple à diagnostiquer puisqu’elle peut ne laisser aucun symptôme apparaitre. En effet, 60% des personnes contractant cette infection ne ressentent aucun symptôme. Nous allons donc découvrir ensemble quelles sont les causes de cette infection sexuellement transmissible, comment déceler les symptômes et surtout, comment traiter la chlamydia.

Traitement chlamydia

Les causes de la chlamydia

Comme toute IST, la chlamydia se transmet principalement lors de relations sexuelles, qu’elles soient vaginales, anales ou orales.

Les zones humides de l’homme ou de la femme favorisent grandement la reproduction de la bactérie chlamydia trachomatis, notamment au niveau des muqueuses des organes génitaux.

Il serait faux de penser que la chlamydia ne peut se contracter qu’en ayant plusieurs partenaires sexuels. Ainsi, peu importe votre vie intime, gardez à l’esprit que le meilleur moyen de ne pas être infecté par une maladie sexuellement transmissible, reste le fait de se protéger avec un préservatif lors de vos rapports sexuels.

Quels sont les symptômes de la chlamydia ?

Comme écrit plus haut, le problème principal pour détecter une infection est que les symptômes ne sont pas forcément présents. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes puisque 50% des hommes et 70% des femmes ne présentent aucun symptôme.

Il est quand même possible de lister certains signes qui doivent vous alerter.

Les symptômes de la chlamydia chez l’homme

Chez l’homme, voici les principaux symptômes qui devraient vous inquiéter :

  • Une sensation d’inconfort au niveau de l’urètre, comme des brûlures, picotements ou démangeaisons ;
  • Des testicules qui gonflent où qui enflent ;
  • Un écoulement anormal au niveau de pénis, comme un liquide laiteux, ou purulent ;
  • Une gêne urinaire, notamment la sensation de brûlure ;
  • Une inflammation de la paroi du rectum ou l’écoulement d’un liquide par l’anus.

Si vous reconnaissez un ou plusieurs de ces symptômes, consultez sans plus attendre votre médecin.

Les symptômes de la chlamydia chez la femme

La femme aussi a des symptômes bien à elle, mais également en commun avec l’homme atteint de chlamydia. Les voici :

  • Des douleurs anormales au niveau du vagin ou de la ceinture abdominale ;
  • Des saignements ou des douleurs après un rapport sexuel ;
  • Des maux de gorge, de la fièvre ou une sensation nauséeuse ;
  • Des brûlures en urinant ;
  • Une inflammation de la paroi du rectum ou l’écoulement d’un liquide par l’anus.

Idem, si vous reconnaissez un ou plusieurs symptômes, consultez rapidement votre médecin généraliste.

Les risques de la chlamydia non traitée

La chlamydia est une infection à ne pas prendre à la légère. En effet, au-delà d’augmenter le risque de contraction du VIH, la chlamydia peut vous rendre stérile en se propageant de l’urètre aux testicules chez l’homme, et en causant des inflammations pelviennes chez la femme.

Cette dernière risque d’ailleurs d’infecter son bébé si elle est enceinte. Il est d’autant plus important de prendre toutes vos précautions si vous êtes dans cette situation.

Afin de vous faire dépister, il suffit de pratiquer un test dans un centre de dépistage, ou de faire part de votre demande à votre médecin.

Les traitements pour la chlamydia

Sachez qu’un traitement naturel est compliqué. La chlamydia doit être traitée avec des antibiotiques. Les deux principaux médicaments sont l’azithromycine et la doxycycline, qui sont tous les deux des antibiotiques par voie orale.

Encore une fois, si vous pensez contracter la chlamydia ou toute autre IST, n’ayez pas honte, et consultez un médecin. Les conséquences d’une infection sexuellement transmissible peuvent être dramatique, aussi bien chez l’homme que chez la femme.