Innastudio.com » Santé » Pityriasis rosé de Gilbert : quelle est cette maladie ?

Pityriasis rosé de Gilbert : quelle est cette maladie ?

Par Camille Roche le 7 novembre 2018

Le pityriasis rosé de Gilbert est définit comme étant une affection cutanée courante mais bénigne. Le dermatologue Camille-Melchior Gibert est celui qui en a fait la découverte. Cette maladie se présente sous la forme de plaques rouges sur la peau. Ces dernières tendent à apparaître sur les cuisses, les bras et le torse. Certains thérapeutes pensent que cette pathologie est engendrée par un virus. A noter qu’elle concerne les enfants de plus de 10 ans et les jeunes adultes, en passant par les adolescents. Les lésions finissent parfois par guérir sans qu’il n’y ait besoin de traitement. En outre, cette maladie n’est pas contagieuse.

Pityriasis rosé de Gilbert

Pityriasis rosé de Gilbert : quels signes ?

Le premier symptôme du pityriasis rosé est une plaque rosée de forme arrondie ayant 5cm de diamètre. Son centre n’a pas de couleur tandis que les bords sont foncés. Mais peu de temps avant, le patient peut être en proie à une fatigue et à une migraine. Après quelques jours, de petites plaques de forme ovales et de couleur rose ou rouge tendent aussi à apparaître. Elles ont un aspect quelque peu froissé et sont aussi recouvertes de squames. Une bordure rose délimite la plaque. Quant aux lésions, elles sont situées au niveau des cuisses, de l’abdomen ou du thorax. Elles sont aussi localisées au niveau du pubis et des bras. Ces lésions ne sont pas irritantes mais disparaissent en 15 jours. Parfois, la maladie peut persister pendant 2 mois.  Les femmes sont beaucoup plus touchées par le pityriasis rosé que les hommes.

Comment diagnostiquer cette maladie ?

Le médecin est capable de diagnostiquer cette maladie sans avoir à passer par des examens. Il suffira de poser des questions au patient afin de confirmer le diagnostic. Le thérapeute prescrit des analyses de sang s’il veut confirmer la syphilis. En effet, cette dernière tend à ressembler au pityriasis rosé de Gilbert. Le médecin peut aussi songer à dépister le VIH. Il fera peut-être un prélèvement au niveau de la plaque.

Comment traiter le pityriasis rosé de Gilbert ?

Il n’y a pas de traitement nécessaire pour soigner cette maladie. Après 8 semaines, les plaques devraient guérir sans laisser de cicatrices. Mais il se peut qu’elles prennent 3 mois à disparaitre. Le dermatologue peut recommander l’usage d’un savon végétal doux comme celui au lait d’avoine. Dans le cas où des démangeaisons se feraient sentir, le thérapeute peut prescrire des antihistaminiques ou encore des corticoïdes. A cela peut s’ajouter des séances de rayons UV.

Les autres solutions contre le pityriasis rosé de Gilbert

Pour atténuer la maladie, quelques solutions complémentaires peuvent être essayées même si elles ne sont pas utiles contre la pathologie.

  • L’homéopathie : pour atténuer les démangeaisons, il est conseillé de recourir à l’Arsenucum iodatum en 9CH en plus du Sepia 5CH. Il est recommandé de prendre 3 granules de chacun de ces remèdes en cas de grandes squames et de peau sèche. La prise est à renouveler 3 fois par jour. de l’Arsenicum album en 5CH suffit pour des squames fines. Si l’irritation se fait intense, il est mieux de prendre Graphites en 15 CH. En cas de cloques, le Cantharis en 5 CH est ce qu’il y a de mieux. Si par contre les signes sont diffus, le Berberis vulgaris en 5 CH est préconisé.
  • L’aromathérapie : il est possible de faire un remède contre le pityriasis rosé de Gilbert traitement en mélangeant un demi-millilitre d’HE de camomille allemande à 1ml d’HE de lavande aspic et de géranium rosat. A cela s’ajoute un demi- millilitre d’HE de Myrte verte et de menthe poivrée. Le tout est à diluer dans 15ml de Calendula. La mixtion est à appliquer 2 à 3 fois par jour.
Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...