Sparadrap : à quoi ça sert ?

Le sparadrap, un indispensable à toute trousse de pharmacie. Le plus souvent sous forme de rouleau, le sparadrap est une bande adhésive qui permet de fixer un bout de coton ou une compresse sur une plaie. À l’époque, le sparadrap était fait de peau d’animal ou de papier qu’on recouvrait avec une matière à base de gomme à laquelle on rajoutait des produits à effets thérapeutiques. Aujourd’hui sous formes et couleurs différentes, le sparadrap à motifs ou à couleurs est très utilisé avec les enfants pour éviter de leur faire peur en voyant leurs blessures.

Forme développée du sparadrap

Le sparadrap en milieu hospitalier est connu pour être facilement contaminable. C’est pour cela que des spécialistes de l’industrie pharmaceutique ont pu créer un sparadrap anti micro-organismes et sans agents pathogènes. Au lieu d’investir dans les produits désinfectants et dans leur développement qui coûte excessivement cher, les chercheurs ont préféré trouver un sparadrap révolutionnaire. Celui-ci permettrai de neutraliser plus de 99.99% des bactéries par simple contact. La découverte de cette nouvelle bande adhésive commence peu à se faire connaitre dans les milieux hospitaliers. Néanmoins, ces sparadraps intelligents ne sont pas à la portée de tous, c’est pourquoi le nouveau défi des industrielles est de créer un même équipement de même efficacité mais à des prix aussi raisonnables pour devenir à la portée de tous les patients. Il est à savoir que d’après une étude, plus de 73% des sparadraps récoltés des hôpitaux sont contaminés par des spores et d’autres organismes qui représentent la raison principale des complications et des infections. Ces bandes adhésives sont conçues pour favoriser la cicatrisation de la plaie, elles permettent aux gaz de s’évaporer et aux bactéries de ne pas s’infiltrer, ce qui fait qu’il n’y a pas d’obligation de changement quotidien car ces sparadraps sont fabriqués intelligemment.

Comment choisir le bon sparadrap ?

Afin de déterminer le sparadrap qui convient aux blessures et aux plaies, les spécialistes vont donc se baser sur plusieurs critères importants pour choisir celui qu’il faut, par exemple : le type de traitement suivi, le type de blessure, la profondeur de la plaie, la durée d’évolution de la cicatrisation ainsi que la fréquence adaptée au changement du sparadrap. Le sparadrap choisi doit :

  • Bien contenir la compresse ou le coton sur la plaie.
  • Remplir tout l’espace disponible.
  • Être confortable.
  • Ne doit pas être douloureux lors de la retiration.
  • Respecter une certaine économie quant à son utilisation.
  • Avoir une uniformité.

D’autres critères doivent être pris en compte quant au choix, ceux-ci se rapportent au patient. Le sparadrap choisi ne doit pas émettre une image négative de sa situation.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *