Mouches volantes traitement naturel : nos conseils

Avez-vous remarqué la présence de taches dans votre champ visuel ? Appelées mouches volantes ou myodésopsies, ces taches ne sont pas pathogènes. Seulement qu’elles peuvent devenir parfois très dérangeantes jusqu’au point où vous pouvez vous demander s’il n’existe pas un moyen de les faire disparaître. Suivez nos conseils !

Mouches volantes traitement naturel

Mouches volantes : définition

Généralement appelées myodésopsies, les mouches volantes sont des taches, des filaments, des toiles ou des lignes opaques qui apparaissent dans le champ de vision et qui bougent en même temps que les globes oculaires. Elles sont provoquées par de petits débris flottant dans l’humeur vitrée, une substance gélatineuse et transparente qui remplit le bulbe de l’œil entre le cristallin et la rétine. Les mouches volantes sont susceptibles de faire leur apparition en cas de trouble de la réfraction visuelle et se manifestent généralement en fin de journée, parfois de façon plus brutale dans le cadre d’un décollement du corps vitré. De même, les personnes myopes, les personnes qui ont subi des blessures aux yeux ou les diabétiques ont plus tendance à voir des myodésopsies.

Symptômes

La présence des mouches volantes est facilement reconnaissable. En effet, elles peuvent être perçues comme :

  • Des éléments semblant se déplacer en fonction des mouvements des yeux ;
  • Des fils ;
  • Des mouches volantes ;
  • Des toiles d’araignées.

Traitements : conseils classiques

D’abord, il est très important de signaler qu’il n’existe aucun traitement véritable pour éliminer les mouches volantes. Il est plus souvent recommandé de laisser passer du temps ou de s’y habituer, sauf en cas de cas grave où une intervention chirurgicale peut être effectuée. Toutefois, ces quelques conseils classiques peuvent vous être utiles :

  • Bougez votre œil dans tous les sens : si vous remarquez une mouche volante, essayez de bouger votre œil en haut en bas et les côtés afin de la faire disparaître et avoir aussi du soulagement.
  • Ignorez-les : certes, les mouches volantes peuvent devenir très enquiquinantes, mais généralement, elles n’interfèrent pas suffisamment avec votre acuité visuelle. Ainsi, vous pouvez sans aucun risque vaquer à vos occupations quotidiennes et habituer votre cerveau à les ignorer.
  • Discutez-en avec votre médecin : si vous avez des mouches volantes qui dérangent régulièrement votre vue, ou qui ont fait leur apparition de façon brutale, autant en discuter avec votre médecin. Ce dernier est le seul compétent pour vous dire s’il faut une intervention chirurgicale ou pas.

Nos conseils pour un traitement naturel

Les remèdes maison ci-dessous énumérés sont non vérifiés, d’autant qu’ils n’ont pas été scientifiquement prouvés. Cependant, certains utilisateurs les ont trouvés très efficaces, ce qui peut être également le cas avec vous. Pourquoi ne pas alors essayer ?

  • Les antioxydants : le curcuma (une épice) et le cynorhodon (ordinairement vendu sous forme d’infusion) sont quelques substances riches en antioxydant pouvant vous aider à faire disparaître les mouches volantes. Leur efficacité a été également prouvée dans le traitement de la dégénération musculaire.
  • Le ginkgo : cet arbre originaire de la Chine est très efficace pour augmenter la circulation sanguine chez les patients souffrant de glaucome. Vous pouvez aussi l’essayer pour le traitement des myodésopsies.
  • La lysine : elle ouvre les vaisseaux sanguins, les grosses veines particulièrement. Son effet sur les vaisseaux sanguins dans certaines zones du corps a été prouvé, mais pas forcément au niveau des yeux. Toutefois, il faut l’essayer.
  • La myrtille : reconnue pour sa capacité à améliorer la vue et à ouvrir les vaisseaux sanguins, la myrtille peut également s’avérer utile dans le traitement des mouches volantes. Néanmoins, il faut plus de tests pour s’assurer de son efficacité.

Les mouches volantes ne constituent pas un mal en soi, laissez passer du temps ! Pour les cas très désagréables, rapprochez-vous de votre médecin pour une intervention chirurgicale.

Attention aux eaux stagnantes et à la nourriture en été

Au cours de l’hiver, les mouches ne sont pas forcément problématiques puisque vous n’êtes pas dehors. À cause des températures négatives, elles peuvent aussi se réfugier à l’intérieur de votre logement, mais c’est assez rare. Par contre, lorsque le printemps et l’été se dévoilent, les conséquences sont nettement moins intéressantes. Les repas sur votre terrasse peuvent rapidement devenir problématiques, voire insupportables.

  • Il est préférable d’éviter les eaux stagnantes, la pluie peut remplir des coupelles, des récipients ou encore des bidons.
  • Au fil des semaines et notamment à cause des températures, il y a de grandes chances pour que cette eau croupie soit la cible des mouches et des moustiques.
  • Pensez à vider ces récipients et même à acheter une pompe pour vos bassins pour que l’eau ne puisse pas stagner.
  • Cela vous évite d’avoir de la mousse et des algues puisqu’il s’agit du plat préféré de ces insectes.

Bien sûr, évitez aussi les aliments qui peuvent se retrouver sur la table sans aucune protection. C’est le cas de la viande qu’il faudra recouvrir avec notamment un couvercle adapté, cela vous évite de manger avec ces mouches qui n’arrêtent pas de tourner autour de votre tête. Cela est très désagréable et ce sont des comportements très simples à adopter. Si malheureusement, la situation est toujours aussi problématique, vous pouvez opter pour les solutions partagées dans cet article, cela vous évite d’avoir recours à des produits chimiques. Ces derniers sont dangereux pour la santé et ils entachent aussi la planète.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici