L'actu Live

Les fonctions indispensables pour un aspirateur autonome

Passer l’aspirateur relève pour beaucoup de personnes de la corvée pure et simple. Fort heureusement, le génie humain a su remédier à cela en inventant l’aspirateur robot autonome.

Consulter Masquer le sommaire

Nombreux sont donc ceux d’entre nous qui se laissent séduire par cette technologie qui est maintenant accessible quels que soient les budgets. Pour autant, quels sont les critères sur lesquels s’appuyer pour choisir au mieux son aspirateur autonome ?

Quel est le principe de fonctionnement d’un aspirateur autonome ?

L’argument de vente reste le même peu importe la marque de l’appareil : vous débarrasser facilement d’une tâche ménagère rébarbative et chronophage. Pour cela, il suffit d’allumer l’aspirateur et de le programmer !

En principe ces appareils sont conçus pour intervenir sur n’importe quel type de surface. La plupart d’entre eux sont équipés de brosses rotatives et de brosses latérales qui leur permettent de traiter poussières et saletés y compris tout le long d’un mur et dans les moindres recoins. Les débris sont ainsi repoussés vers une brosse principale avant que d’être aspirés dans un réservoir.

Il existe également une gamme d’appareils à aspiration directe, dépourvus de brosses rotatives et plus proches de la technologie d’un aspirateur traîneau.

Ces aspirateurs ne sont pas pourvus d’un sac à poussière comme un appareil traditionnel, mais sont équipés d’un réservoir en plastique qui doit être vidé à intervalles réguliers lorsqu’il est plein. Toutefois, certains modèles plus élaborés peuvent être vidangés automatiquement lorsqu’on les pose sur une station de charge aspirante à laquelle ils sont associés.

Enfin, pour une efficacité optimum, il est recommandé de débarrasser au préalable le sol de votre pièce de tout élément tels que petits jouets ou autres qui traînent. De même, faites attention aux franges de vos tapis ainsi qu’aux cordons électriques qui peuvent s’emmêler également dans les brosses.

Quels critères pour bien choisir ?

Selon l’utilisation pour laquelle sera prévu l’aspirateur autonome, certains critères sont à considérer avant l’achat :

  • Dimension et poids : l’appareil doit pouvoir circuler sous les meubles et être facilement manipulable.
  • Programmation : plus ou moins élaborée selon les modèles, du simple marche/arrêt à un démarrage programmé.
  • Durée de charge : appareil associé à une station de charge, à débrancher pour limiter la consommation électrique en fin de charge.
  • Autonomie : à choisir en fonction de la surface des pièces.
  • Capteurs : permettent à l’appareil d’éviter les obstacles et les chutes dans les escaliers.
  • Réservoir : capacité à évaluer selon la surface à aspirer.
  • Consommation : comme pour tout appareil électrique, vérifier la consommation afin d’éviter les mauvaises surprises.

Sur la base de ces critères, il ne vous reste plus qu’à comparer les offres !

Partagez votre avis

Vous êtes ici : Accueil » Les fonctions indispensables pour un aspirateur autonome