Derniers articles

Chien assis ou fenêtre de toit : quelle ouverture choisir ?

Consulter Masquer le sommaire

Les toits des bâtiments sont de plus en plus optimisés afin de rendre les combles habitables. Ils sont donc équipés d’une ou de plusieurs ouvertures, dont le design est choisi en fonction de l’architecture de la construction.

Le chien assis : un grand classique

Les chiens assis sont courants en matière de style d’ouverture de toit. On les retrouve généralement sur les anciennes constructions. Ils attirent les attentions, puisqu’ils sont disposés de manière presque indépendante sur le toit.

Ces types d’ouvertures sont prisés pour leurs côtés fonctionnels. Elles sont faciles à manipuler et permettent à leur utilisateur de profiter d’une plus grande luminosité et d’une vue intéressante sur l’environnement.

La position verticale fait partie des points positifs de ce type d’ouverture, qui peut être installée sur tous les types de toits dès 30° de pente. Droit, chapeautés ou en forme futuriste, les architectes redoublent d’imagination pour donner de l’allure aux lucarnes et à toute la maison.

Les caractéristiques des fenêtres de toits

Les fenêtres de toits sont des alternatives rentables pour éclairer les combles. Elles sont également appréciées pour leurs touches discrètes qui respectent l’architecture de la maison. C’est la raison pour laquelle elles sont appréciées par les amateurs de styles minimalistes.

Les professionnels recommandent aussi cette solution pour profiter d’une excellente isolation thermique et phonique. En effet, les rayons entrent directement dans la structure, sans obstacle, et y restent pendant plusieurs heures. Ce qui permet de limiter les dépenses énergétiques en chauffage et en luminosité.

Lire :  Pourquoi faire un audit energetique de sa maison ?

Ces ouvertures peuvent être déposées sur tous les types de toits, peu importe leur degré d’inclinaison. Il est possible de teinter les verres pour atténuer le contact direct des rayons solaires. Ces ouvertures sont généralement installées dans les zones difficilement accessibles. Pour simplifier leurs manipulations, les installateurs optent pour des systèmes télécommandés.

Choisir le modèle adéquat

On choisit les ouvertures en fonction du budget et en considérant leurs avantages et leurs inconvénients. L’ouverture et la fermeture des chiens assis sont assez pratiques. Les chambres équipées de ces systèmes sont assez présentables et faciles à décorer. En revanche, ils sont assez coûteux par rapport aux fenêtres de toits puisqu’ils nécessitent plus de matériaux et prennent plus de temps à mettre en place.

Les fenêtres de toits sont faciles à installer et reviennent moins chères par rapport aux chiens assis. En revanche, sur le plan de l’ouverture et de la fermeture, elles sont moins pratiques. Il est important de confier sa pose à un professionnel reconnu pour éviter les fuites en temps pluvieux. D’ailleurs, il est impératif de les fermer en cas d’absence pour prévenir les dégâts liés à la pluie et aux vents. Décorer une pièce équipée de fenêtres de toits n’est pas commode. En effet, puisqu’il est impossible d’opter pour des rideaux, les stores sont de mise, ce qui limite les choix en matière de coloris.

Les fenêtres de toits et les lucarnes se présentent en plusieurs modèles. Pour plus de confort et pour simplifier leur entretien, il est recommandé de les placer au moins à 90 cm du sol.

Partagez votre avis

Vous êtes ici : Accueil » Chien assis ou fenêtre de toit : quelle ouverture choisir ?