Gamma GT élevé fatigue : et si le problème venait du foie ?

Innastudio.com » Santé » Gamma GT élevé fatigue : et si le problème venait du foie ?

Il arrive qu’on se sente exténué, sans raison apparente. On pense changer de régime, faire du sport ou se reposer un peu pour faire passer cette sensation. Mais au bout de quelques semaines, lorsque notre santé ne s’arrange pas, on va chez le médecin pour faire un bilan sanguin. Sans surprise, il arrive parfois que le résultat de la prise de sang indique un foie en mauvaise posture. En effet, le taux de gamma GT élevé et la fatigue ont bien souvent un point commun : c’est très probablement un signe que le foie ne va pas bien.

Gamma GT élevé fatigue : et si le problème venait du foie ?

Gamma GT de quoi s’agit-il exactement ?

Les Gamma GT, Gamma Glutamyl Transférases, Gamma Glutamyl Transpeptidases ou GGT sont des enzymes que produisent les cellules de notre foie, de notre pancréas et de nos reins. Elles enrôlent différentes fonctions, mais comme elles sont principalement des enzymes du foie, les gamma GT aident cet organe à détoxifier notre organisme en se chargeant de l’élimination d’un peptide appelé glutathion.

Lorsque cette enzyme hépatique a un taux élevé dans le sang, cela indique bien souvent un problème de santé, notamment au niveau d’un des organes qui la produisent.

Gamma GT élevé et fatigue : à quel moment s’alarmer ?

Normalement, le taux de GGT dans le sang devrait être situé entre :

  • 15 et 60 UI/L chez un homme adulte ;
  • 10 et 40 UI/L chez une femme.

Lorsque le bilan sanguin indique un résultat supérieur à ces taux maximaux, il se peut que le diagnostic s’oriente vers une maladie du foie. Mais il existe divers autres symptômes suggérant aussi cette hypothèse, notamment la fatigue, des nausées, une jaunisse ou ictère, etc.

Existent-ils d’autres enzymes hépatiques indiquant une maladie du foie ?

À part les GGT, les transaminases sont aussi des enzymes produites par le foie (mais aussi dans d’autres parties comme le muscle). Il existe deux types de transaminases :

  • Les aspartates aminotransférases ou ASAT qui exercent leurs fonctions dans divers organes comme le foie, le cœur, les reins, le cerveau et le pancréas,
  • Les alanines aminotransférases ou ALAT, enzymes hépatiques par excellence.

Lorsque ces enzymes hépatiques se retrouvent en quantité anormalement élevée dans le sang, cela indique souvent qu’il y a un problème au niveau du foie. En effet, les transaminases élevées sont souvent des symptômes de cellules hépatiques endommagées par une hépatite, une intoxication alcoolique ou médicamenteuse entre autres.

Après une prise de sang indiquant un foie en mauvaise posture, que faire ?

Après un bilan sanguin, lorsque vous constatez que les enzymes hépatiques sont anormalement élevées, il est important de suivre un traitement spécifique donné par un spécialiste. Toutefois, vous pouvez aussi aider votre foie à aller mieux en suivant quelques astuces pratiques et bénéfiques pour cet organe. Les voici :

  • Arrêtez de boire de l’alcool. Cette boisson est l’ennemie numéro un du foie. Elle peut même provoquer des maladies graves comme une cirrhose ou un cancer hépatique.
  • Modifiez votre régime alimentaire en arrêtant de consommer trop de gras et trop de sucre. Votre foie vous en remerciera !
  • Évitez si possible de prendre des médicaments trop lourds pour le foie. Si vous devez vraiment en prendre, parlez de vos problèmes de foie avec votre médecin prescripteur pour trouver d’autres alternatives.
  • Faites du sport. Pratiquer une activité physique régulière permet d’évacuer les graisses dans votre corps tout en favorisant la baisse des gamma GT dans votre sang. De toute façon, le surpoids augmente les risques de souffrir d’une maladie du foie.
  • Menez une bonne hygiène de vie en général. En fait, tout ce que vous avez à faire pour aider votre foie à aller mieux est d’adopter une bonne hygiène de vie, cela en passant par l’alimentation, quelques exercices, des séances de yoga pour déstresser, etc.

La Gamme GT veut dire Gamma glutamyl transférase, il s’agit d’une enzyme qui fait partie intégrante de la membrane cellulaire de plusieurs organes à l’instar du pancréas, du rein, de la rate ou de l’intestin par exemple.

Les Gammes GT sont métabolisées par le foie, cela signifie qu’une fois qu’elles ont été utilisées par les organes cités, ces dernières se déversent dans le sang puis vont vers le foie qui s’occupera de les excréter dans la bile, pour qu’elles soient éliminées dans les selles.

Si jamais il existe un obstacle sur les voies où sont excrétées ces gamma GT, elles ne sont pas correctement éliminées, elles restent donc présentes dans le sang à une quantité anormalement élevée, ce phénomène s’appelle le phénomène de cholestase.

Quels sont les symptômes de Gamme GT trop élevées ?

Les symptômes qui accompagnent des gamma GT trop élevées dépendent en fait de la cause qui engendre la cholestase. Si en général, des Gamma GT élevées s’accompagnent d’une fatigue, trop de Gamme GT peut également engendrer d’autres conséquences, toujours en rapport avec la cause d’origine :

  • Des douleurs musculaires, un ictère (communément appelé la jaunisse), une grippe par exemple, peuvent être révélateurs d’une hépatite virale.
  • Trop de Gamme GT peuvent également être observées en cas de cirrhose, le patient souffre dans ce cas d’un gros abdomen (une ascite), et d’une hypertension portale (il peut saigner de la bouche par exemple, vomir du sang).
  • Dans les cas extrêmes, des Gamme GT élevées dans le sang peuvent être en rapport avec des métastases hépatiques, qui bloqueraient l’écoulement naturel de ces dernières dans la bile.

Est-ce que trop de Gamme GT est toujours pathologique ?

Le taux de Gamma GT augmenté dans le sang n’est pas toujours la traduction d’une pathologie sous-jacente. Ainsi, le foie d’une personne âgée est naturellement fatigué et moins performant, ce qui peut donner une cholestase physiologique : c’est-à-dire que le taux de Gamme GT augmente, sans que cela soit forcément dû à une maladie grave qui lèse le foie.

En outre, une consommation excessive d’alcool, engendre à long terme une augmentation du taux de Gamma GT. Dans ce cas encore, cette augmentation est peu significative et est souvent peu grave. Mais attention ! L’action de l’alcool sur le foie est très néfaste (y penser comme l’action de la cigarette sur le poumon ! ) et donc, dans le cas des patients les plus malchanceux, une augmentation de la Gamma GT dans le sang peut être due à une maladie alcoolique du foie très grave, comme la cirrhose, l’hépatite alcoolique ou encore le cancer du foie ou des voies biliaires !

Il est donc très important de souligner qu’afin de prendre soin de son foie et garder un taux de Gamma GT normal dans le sang, il est primordial d’adopter un bon mode de vie : sain, avec une consommation d’alcool occasionnelle ou minime. Il est également conseillé d’éviter les repas trop gras, pour ne pas solliciter le foie de façon excessive et le préserver.

(1 votes, Moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...