Quels sont les probiotiques bio ?

Les probiotiques sont un ensemble de levure ou de bactéries se retrouvant naturellement dans l’organisme ou pouvant être utilisées comme complément alimentaire. Quoiqu’ils puissent être développés par les hommes, il en existe de naturels que vous découvrirez.

Probiotique : c’est quoi ?

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants constituants ou pouvant constituer la flore buccale, intestinale et vaginale. Lorsque ces derniers sont ingérés convenablement, ils s’intègrent au microbiote humain afin de le booster en apportant ainsi des effets bénéfiques avérés. Généralement, les probiotiques luttent contre l’envahissement de l’organisme par les micro-organismes pathogènes. Cependant, selon le type de probiotique, les effets seront plus spécifiques et vont concerner différents aspects de la santé humaine.

Les bactéries probiotiques

Les probiotiques sont issus de différentes souches microbiennes. Les plus naturellement rencontrés sont les suivants.

Les bifidobactéries

Les bifidobactéries sont des probiotiques naturels réputés pour leur implication dans le renforcement du système immunitaire. Souvent présents dans le yaourt et les fromages, leur action sur le système immunitaire s’explique par leur participation à une forte production de globules blancs. Ils améliorent les troubles intestinaux et réduisent les fréquences de diarrhées par amélioration des symptômes liés au syndrome de l’intestin irritable. Ils inhibent également Helicobacter pylori, une bactérie qui envahit la muqueuse gastrique, source d’infection chronique. Ils sont également impliqués dans la réduction des infections par voies supérieures ainsi que la reconstruction des pilosités intestinales.

Les lactobacilles

Les lactobacilles sont naturellement présents dans le lait fermenté et le yaourt; ils corrigent les troubles digestifs. Ils améliorent globalement le transit intestinal. Ces probiotiques se logeant dans l’intestin grêle améliorent la digestion des produits laitiers. Le lactose ainsi que le sucre issu du lait sont donc mieux digérés, ce qui réduit considérablement les risques d’intolérance au lait et ses dérivés. Ils sont aussi utilisés dans les processus de perte de poids grâce à leur capacité à capter et à brûler les graisses ainsi que leur capacité à réduire le taux de cholestérol. Pour finir, ils réduisent la glycémie chez les femmes enceintes, leur évitant ainsi un diabète gestationnel et ont un aspect préventif vis-à-vis des candidoses vulvo-vaginales.

Les streptocoques

Même si les streptocoques sont réputés pour être dangereux, il existe des souches qui ne le sont pas : ils sont donc considérés comme des probiotiques. C’est le cas des souches Streptococcus thermophilus qui sont impliquées dans la digestion du lactose et les Streptococcus faecium qui réduisent les inflammations dues à la maladie de Crohn. Les streptocoques pris comme probiotiques peuvent être aussi utilisés comme des calmants dans les cas de caries et peuvent aussi régler des problèmes liés aux gencives.

Les levures : Saccharomyces boulardii ou cerevisiae

La levure Saccharomyces boulardii n’est rien d’autre que la levure Saccharomyces cerevisiae, mais utilisé comme probiotique. Présentes dans les fruits de litchis ou mangoustans, elles se fixent sur la paroi intestinale : le gros intestin ainsi que l’intestin grêle. Ils sont réputés pour leur rôle antidiarrhéique et ont la capacité d’assurer le maintien et la restauration de la flore intestinale.

Elles sont d’une grande aide dans la digestion des sucres et de l’amidon issus des céréales. Aussi, la levure de type boulardii est indiquée dans le cas des brûlures d’estomac ou d’ulcère stomacal. Elle est aussi plus employée pour contrer les effets nocifs liés à l’utilisation des antibiotiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici