Innastudio.com » Maison / Entretien » Maison passive : de quoi s’agit-il ?

Maison passive : de quoi s’agit-il ?

Par Émilie Petit le 3 octobre 2018

La maison passive, ou souvent appelée « maison sans chauffage », est un logement dont la consommation énergétique en mètre carré est très basse, et est compensée par l’apport solaire ou bien par les calories émises par les apports internes .

Ce principe a été développé il y a plus de 3 décennies par l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse.

La maison passive n’impose pas de modes ni formes de construction précis.

L’équivalent suisse de la maison passive est appelé maison MINERGIE.

Maison passive : ce qu’il faut savoir

Le concept est assez simple, il peut être appliqué sur les écoles, les bâtiments, les maisons, les bureaux …etc.

Essentiellement, on doit obtenir un climat intérieur très agréable aucun style de climatisation/chauffage conventionnels.

Ces derniers sont faits d’une manière à ce que la somme des apports thermiques soit inférieur à 15 kWh / m2 /an (qui en France peut être 10 voir 20 fois cette valeur). et c’est pour cela qu’il faut limiter voir éliminer les déperditions thermiques à travers les parois .

Pour ne pas se perdre dans des détails trop techniques et pour vous aider à mieux comprendre, ci-dessous sont listées les techniques utilisées pour réaliser le concept :

  • Utilisation de la géométrie pour le réchauffement d’air en hiver, et son rafraîchissement en été.
  • Un choix de matériaux est effectué, selon leur comportement thermique, tels que le bois qui est connu pour sa faible conductivité, et les matériaux lourds, qui possède une très grande capacité de stockage, ils mettent du temps à se réchauffer et de même pour se rafraîchir, chose qui donne une inertie thermique à la construction.
  • Une minimisation des ponts thermiques à l’aide de l’utilisation des murs et des toitures par l’extérieur.
  • Utilisation des portes et des fenêtres à triple vitrage, et facteur solaire qui atteint 50 %, ce qui signifie que le vitrage laisse passer 50 % de l’énergie lumineuse.
  • Les fuites thermiques, à travers les fuites l’air, doivent être éliminées, car elles causent un sérieux danger de condensation, donc, la solution est d’avoir une étanchéité impeccable et de contrôler la ventilation.

Les avantages et les inconvénients des maisons passives :

Les maisons passives comptent plusieurs avantages parmi lesquels sont :

  • Le confort garanti avec l’isolation parfaite, chose qui les rend très agréable à vivre.
  • Elles sont très écologiques ( jusqu’à 80% de diminution des besoins de chauffage), elles créent plus d’énergie qu’elles en consomment.
  • Un lieu parfait, moins polluant et surtout moins pollué.

Par contre les inconvénients sont pour le moment liés au manque de savoir-faire et de techniques qui ne sont pas acquis à tout le monde.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...