Innastudio.com » Santé » Luxation genou : les traitements à adopter

Luxation genou : les traitements à adopter

Par Émilie Petit le 12 octobre 2018

Avoir un genou déboité ou disloqué n’a jamais été une situation facile. Malheureusement, les accidents nous rappellent quotidiennement qu’il faut prendre les mesures nécessaires pour éviter cette situation et en cas d’apparition réagir promptement.

Nous vous proposons de découvrir dans la suite de cet article les premières démarches à adopter en cas de luxation de rotule.

Luxation genou

La luxation du genou : qu’est-ce que c’est ?

La luxation du genou survient le plus souvent lorsqu’on est confronté à un choc assez violent. Comme exemple, on pourrait parler d’un accident de circulation, d’une chute grave ; d’un coup violent dans les jambes, une activité sportive intense, etc.

Il existe en réalité plusieurs types de luxation. Elles sont souvent en relation avec la nature du choc. Ainsi, on dénombre la luxation antérieure, postérieure, médiane ou latérale.

Notons qu’une luxation doit être prise en charge immédiatement pour éviter les problèmes de circulation sanguine et les complications relatives au nerf. Quels sont alors les traitements possibles d’une luxation de rotule ?

Quels sont les traitements de la luxation de la rotule ?

Lorsque vous êtes confronté au problème de la luxation du genou, plusieurs alternatives s’offrent à vous pour corriger le problème. Si le problème survient au cours de l’éducation physique et sportive ou encore pendant vos entrainements, vous pourrez compter sur l’aide de votre superviseur. Ils sont généralement formés pour résoudre ces genres d’imprévus.

L’autre alternative qui s’offre à vous est bien entendu l’hôpital. Le médecin réalise souvent une manœuvre pour remettre le genou à son emplacement normal. La manœuvre consiste généralement à étendre lentement le genou et à appliquer une légère pression sur la face latérale de la rotule. Vous entendrez un bruit sec et tout rentrera dans l’ordre.

Le gonflement qui survient après la luxation de la rotule doit également être traité convenablement. On vous prescrira des médicaments pour que la luxation se tasse. Si elle ne se résorbe pas naturellement, le médecin procèdera à une sédation.

Notons qu’après que tout soit rentré dans l’ordre, vous devez prendre des mesures urgentes pour éviter que la même situation ne se reproduise. Pour cela, il est conseillé les méthodes ci-après :

  • Un traitement orthopédique basé sur l’utilisation d’un conservateur par attelle amovible ;
  • Un traitement chirurgical pour réparer les possibles dégâts anatomiques.
  • Toujours dans le cadre d’une opération chirurgicale, certaines personnes optent parfois pour fixation de fragments ostéo-cartilagineux.

Je ne saurais vous donner la meilleure méthode. Il est donc important de garder le contact avec son médecin pour en discuter pleinement et ensemble adopter le traitement qui vous convient véritablement.

Les examens de santé nécessaires en cas de luxation du genou

Pour votre sécurité et pour vérifier que vous allez réellement bien, il vous sera demandé de procéder à un certain nombre d’examens. Parmi les examens habituellement demandés, on retrouve le scanner du genou en question (IRM) et la radiographie.

La radiographie est assez basique et permet de vérifier si vos muscles ont retrouvé leur emplacement normal. Quant à l’IRM, il précise davantage l’importance des lésions des ligaments et des muscles. Aussi, permet-il de rechercher la présence de corps libres, encore appelé des cartilages.

N’hésitez pas alors à vous plier aux examens pour avoir l’assurance que vous vous portez véritablement bien.

Comment éviter la survenance d’une luxation du genou ?

Vu les dégâts que cause cette affection, il faut noter que l’adoption de quelques habitudes pourrait vous permettre de ne pas avoir un genou luxé. Entre autres conseils, il est recommandé de toujours se plier aux exercices d’échauffement avant de commencer n’importe quelle activité sportive.

Ensuite, soyez prudent lorsque vous conduisez et prenez l’habitude de respecter le code routier. Les consignes de sécurités sont faites pour être respectées. Enfin, consultez lorsque vous avez un handicap, bien avant la survenance d’une luxation.

Espérons que vous n’aurez pas à subir la douleur d’une luxation.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...