Triglycérides élevés symptômes : régime et prévention

La mort est dans l’assiette ! Si nous n’y faisons pas attention, notre alimentation peut nous causer d’énormes soucis de santé. L’un d’eux, à ne surtout pas négliger, s’appelle l’hypertriglycéridémie ou plus simple, taux de triglycérides élevé.

Les triglycérides sont un ensemble de lipides ou matières grasses essentielles au bon fonctionnement de notre organisme. Ils s’accumulent dans les tissus adipeux et constituent une réserve d’énergie dont le corps pourra se servir. Toutefois, en quantité importante dans le sang, les triglycérides, tout comme le cholestérol, sont néfastes à notre santé cardiovasculaire et présentent un réel danger, car ils accroissent considérablement le risque de faire un infarctus, une angine et même de mourir. Comment les triglycérides sont-ils apportés à notre organisme ? Comment reconnaître les signes d’un taux élevé de triglycérides et que faut-il manger pour en guérir ou pour s’en prémunir ?

Triglycérides élevés symptômes : régime et prévention

Formation des triglycérides

Les triglycérides se forment dans notre intestin grêle à partir des aliments comportant des graisses animales que nous consommons. Elles sont également produites dans le foie à partir de l’excédent de sucre et d’alcool de notre alimentation.

C’est dire qu’avec une alimentation riche en matières grasses, en viande, en charcuterie, en fast-food, en sucre simple, en soda, et qui fait une place de choix à l’alcool, vous vous exposez à souffrir d’hypertriglycéridémie ou à avoir un taux de cholestérol élevé.

Les symptômes d’un taux de triglycérides élevé

Le taux de triglycérides est considéré comme normal lorsqu’il est inférieur à 1,7 mmol/l. Au-dessus de cette valeur, le taux est qualifié d’élevé en fonction de l’âge de l’individu. Il est particulièrement inquiétant lorsqu’il atteint 5,63 mmol/l.

En général, il n’y a pas de symptôme particulier lorsqu’on est atteint d’hypertriglycéridémie ou lorsqu’on a un taux de cholestérol élevé. Mais votre tour de taille pris dans le périmètre situé entre le nombril et la première côte peut nous donner des indices. Par exemple, si vous avez plus de 102 cm de tour de taille, il faut tirer la sonnette d’alarme. Dans les cas plus graves, on peut même observer les symptômes suivants :

  • Douleurs abdominales ;
  • Altération de l’état général ;
  • Xanthomatose éruptive caractérisée par l’apparition de boutons jaunâtres.

Il sera nécessaire de faire un bilan lipidique pour déterminer le dosage des triglycérides et de cholestérol qui constituent les lipides présents dans l’organisme. Dans le cas où l’individu affiche un taux de cholestérol élevé, il peut ne présenter aucun symptôme. Mais dans certains cas, la personne atteinte ressentira des douleurs aux mollets, dans la poitrine avec sensation d’oppression, des nausées, des vertiges, un essoufflement… Ces symptômes peuvent rapidement conduire à une maladie cardiovasculaire et même, dans les cas extrêmes, donner lieu à un décès.

Régime et prévention

Si le médecin vous diagnostique une hypertriglycéridémie, l’une des premières mesures à prendre si vous êtes en surpoids est de perdre du poids de manière à atteindre le « poids santé ». Cependant, il est recommandé de se faire accompagner par un professionnel. Il faudra aussi adopter une alimentation riche des produits suivants :

  • Céréales complètes (riz brun, quinoa, pain complet, germe de blé, son d’avoine).
  • Légumes et fruits. Ils ont un apport en calorie peu important, mais ils procurent une sensation de satiété. En outre, leurs propriétés anti-oxydantes aident à prévenir les maladies cardiovasculaires.
  • Oméga-3. Ils permettent de faire baisser le taux de triglycérides. On les retrouve dans le maquereau, thon blanc, sardine et saumon.
  • Protéines végétales, présentes dans le soja, le lait végétal, les légumineuses.

Comme autres précautions, il est recommandé d’éviter la sédentarité, l’excès d’alcool et le tabac. Il serait aussi judicieux de manger le plus possible des plats faits maison plutôt que des conserves.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Émilie Petit
Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *