Comment réaliser la pose d’une verrière intérieure ?

Les verrières sont de plus en plus à la mode, car elles apportent une touche décorative à l’intérieur. La pose d’une verrière d’intérieur nécessite des compétences particulières, d’où la nécessité de faire appel à un professionnel. Tout bricoleur du dimanche peut y arriver à condition de respecter certaines étapes à la lettre.

La préparation du terrain et l’installation du cadre

Avant toute chose, vous devez savoir que les verrières peuvent être installées sur tous types de support (sol, mur, bois, parpaing, etc.) à condition d’avoir des vis de fixation adaptées. La première étape de l’installation consiste à s’assurer que le support est de niveau. S’il s’agit d’une installation sur une cloison, vous devez casser le mur et réaliser les enduits sur les bordures de l’ouverture. Il est conseillé d’avoir un support présentant une épaisseur minimum de 50 millimètres.

Préparez ensuite le cadre en réalisant des trous sur les faces internes de l’ouverture avec une perceuse. Ces trous serviront de support au cadre métallique de votre verrière. Avant de vérifier l’emplacement du cadre, il est impératif de s’assurer que le trou correspond parfaitement aux dimensions de votre verrière. Si c’est le cas, vous pouvez installer le cadre en définissant en même temps l’orientation du rebord. Il ne vous reste plus qu’à maintenir le cadre avant de les fixer au mur côté plafond.

Le montage du châssis

Le montage du châssis doit être réalisé avec une grande précaution. En effet, vous devez scrupuleusement respecter les indications figurant sur l’emballage ou le kit de votre verrière. Dans la plupart des cas, les verrières sont livrées avec un châssis prépercé et avec les équipements nécessaires pour l’assembler correctement. Ceci vous permet d’éviter d’avoir à percer des trous avant de le fixer. Parmi ces pièces qui vous aideront à effectuer la fixation, on peut citer :

  • Des vis ;
  • Des écrous ;
  • Un rouleau de joint adhésif ;
  • Des cales ;
  • Des parcloses.

Une fois la base inférieure de votre verrière intérieure bien fixée, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Installer le châssis de la verrière à vide

Positionner le châssis à vide signifie qu’il doit être posé sur son emplacement sans les vitrages. Servez-vous d’un niveau pour vérifier qu’il est parfaitement parallèle au sol et est stable. Si ce n’est le cas, vous pouvez l’ajuster avec les cales fournies dans votre emballage. Utilisez ensuite les vis adaptées à la nature du support pour fixer votre verrière.

Il est ensuite nécessaire de coller le joint adhésif sur les feuillures du châssis. Avant de réaliser cette opération, il est important de mesurer au préalable les feuillures intérieures de chaque montant du châssis afin de définir avec précision les mesures qui seront adaptées aux joints autocollants. À l’aide des ciseaux ou d’un cutter, coupez ensuite les joints autocollants en respectant les mesures puis placez-les sur les feuillures de chaque travée de votre verrière.

Posez les vitres de votre verrière

Il s’agit de la dernière étape de la pose verrière intérieure. À ce niveau, il est fortement recommandé de se faire aider au moment de positionner le vitrage à l’intérieur du châssis. En effet, pendant qu’une personne maintient le vitrage contre le fond de la verrière, une autre personne doit positionner les parcloses puis les visser en haut, en bas et de façon latérale.