Innastudio.com » Santé » Tuberculose symptômes : faire face à cette infection

Tuberculose symptômes : faire face à cette infection

Par Camille Roche le 6 novembre 2018

La tuberculose est une infection au bacille de Koch, qui touche principalement les poumons. Près de 1/3 de la population mondiale est infectée. Cependant, ils ne le savent pas tous. Seuls ceux qui manifestent les symptômes sont malades. Ils sont les seuls susceptibles de contaminer d’autres personnes.

La tuberculose est très dangereuse, car elle peut causer la mort. Pour vous permettre d’avoir plus d’informations sur la tuberculose, et de reconnaître ses symptômes, afin de savoir ce qu’il faut très tôt, nous vous exposons ici, tout ce que vous devez savoir sur la tuberculose !

Tuberculose symptômes

Comment peut-on contracter la tuberculose ?

En effet, le bacille de Koch est une bactérie qui se déplace dans l’air. Lorsque les personnes infectées toussent, crachent ou éternuent, elles libèrent la bactérie dans l’air. Il suffit que d’autres personnes inhalent ces bactéries en question (puisqu’elles sont contenues dans l’air), et elles sont susceptibles d’être infectées. Le principal mode de transmission de la tuberculose est la voie aérienne.

Cependant, tous ceux qui contractent l’infection ne développent pas les symptômes. Pourtant, c’est lorsque vous développez les symptômes que vous êtes déclarés malades de la tuberculose. Ceux qui contractent l’infection et ne l’expriment pas souffrent de la tuberculose latente, c’est-à-dire que l’infection ne s’est pas développée pour entraîner la maladie.

En effet, est de 10% le risque pour les personnes infectées par la bactérie, de contracter la maladie. Ce risque est très élevé pour les personnes qui souffrent du VIH, ceux qui souffrent du diabète ou de la malnutrition, et les gros fumeurs. Le risque est élevé pour ces personnes, car elles ont un système immunitaire affaibli. Aussi, la tuberculose est plus fréquente en Asie, en Afrique subsaharienne et dans certains pays occidentaux.

Les symptômes

Les symptômes de la tuberculose sont assez perceptibles. Cependant, il existe plusieurs types de tuberculoses. On a la tuberculose pulmonaire où les bactéries attaquent essentiellement les poumons et la tuberculose extra pulmonaire. La tuberculose extra pulmonaire peut être une tuberculose ganglionnaire, une tuberculose osseuse, une tuberculose urogénitale, la tuberculose digestive et la tuberculose cérébroméningée.

Pour ces différents cas de tuberculose, les symptômes sont presque les mêmes. Cependant, il y a des symptômes qui sont vraiment des indicateurs de tuberculose. II s’agit entre autres des :

  • Pertes d’appétit et de poids qui virent à de l’anorexie,
  • Des périodes de fatigues prolongées,
  • Des toux insistantes,
  • Des crachats de sang,
  • Des fièvres régulières,
  • Des sueurs nocturnes,
  • Douleurs au niveau du thorax,
  • Douleurs articulaires.

Notons que la tuberculose peut aussi bien être pulmonaire et extra pulmonaire à la fois.

Les traitements

Le traitement de la tuberculose se fait principalement avec des antibiotiques. Ce traitement peut durer des mois. Les antibiotiques utilisés sont la rifampicine, l’isoniazide, l’éthambutol et la pyrazinamide. Le traitement dure environ six mois au cours desquels, toutes ces antibiotiques sont administrés au sujet pendant quatre mois. Durant les deux mois restants, on donne au sujet de la rifampicine et de l’isoniazide.

Le traitement permet de limiter la phase de contagion. On parle de tuberculose contagion lorsque le malade est susceptible de contaminer d’autre personne. Cette phase se déroule souvent lorsque le malade ignore son statut. Le mieux est d’aller voir un médecin à l’apparition des symptômes, afin de limiter la période de contagion.

Le traitement pourrait s’avérer être plus long si l’organisme du sujet est résistant à l’isoniazide et à la rifampicine. Dans ce cas, le traitement peut aller jusqu’à 18 mois. Il est à rappeler que le traitement est efficace, si les antibiotiques sont pris de manière régulière et comme le médecin l’a ordonné.

Vous vous demandez sûrement si la guérison peut être totale. La réponse est bien entendu, affirmative. Lorsque vous suivez bien le traitement, vous pouvez être sûre de guérir complètement, et ce, sans séquelles.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...