Derniers articles

Bouchon muqueux : tout savoir

Consulter Masquer le sommaire

Pour la plupart des femmes, la grossesse est une étape importante. Ainsi, donner la vie est un acte qui leur tient à cœur. Cependant, ces femmes qui ont eu la chance de porter une grossesse craignent toutes l’étape de l’accouchement. Il a souvent lieu 9 mois après le début de la grossesse.
Moment délicat, l’imminence de l’accouchement coïncide toujours avec la perte du bouchon muqueux ? Qu’est-ce réellement ? Comment se matérialise sa perte ? À quoi ressemble le bouchon muqueux ?  Doit-on s’inquiéter s’il est toujours là après 9 mois de grossesse ? Découvrons tout !

bouchon muqueux - tout savoir

Qu’est-ce que le bouchon muqueux ?

Le bouchon muqueux ne se présente que chez la femme en état de grossesse. Il représente l’accumulation de sécrétions de glaires dans le canal du col utérin. Celui-ci est encore appelé endocol. On peut donc ainsi parler d’un conglomérat de mucus chez la future maman.
En effet, il est le premier signe que le travail n’est pas loin de commencer. Au cours de la grossesse, le bouchon muqueux constitue une barrière utérine. Il se charge de fermer le col de la femme pour que son enfant soit protégé. Protégé aussi bien des agressions provenant de l’extérieur, que des intrusions.
Ainsi, il commence à se former dès les premiers jours où la femme tombe enceinte. Tout au long de la grossesse et chaque jour, il va s’épaissir. Autrement dit, plus la grossesse avance, plus le bouchon muqueux est épais. Ce changement empêche en effet, le liquide amniotique de sortir du col utérin.

Lire :  Comment trouver une boutique d'un sexshop en ligne ?

La perte du bouchon muqueux

Toutes les femmes ne possèdent pas le même corps et la même horloge biologique. Ainsi, le moment de la perte du bouchon muqueux varie d’une femme à l’autre :

  • Certaines connaissent ce moment à 7 ou 8 mois de grossesse
  • D’autres arrivent à aller jusqu’à 9 mois
  • D’autres encore le perdent a plus de 9 mois

Étant donné qu’il est une accumulation de glaire cervicale, il ne se perd que lorsque le bébé est réellement prêt de sortir.
Pour ce faire, le col de l’utérus de la femme enceinte commence à se dilater. À un doigt, le bouchon n’est pas encore expulsé. C’est au moment d’un col ouvert à 2 doigts que l’on peut espérer l’expulsion du bouchon muqueux. À partir de cet instant, les contractions sont déclenchées et l’accouchement ne va pas tarder.

Comment reconnaît-on le bouchon muqueux ?

Beaucoup se posent la question de savoir à quoi ressemble le bouchon muqueux. Les sages-femmes et gynécologues connaissent la bonne réponse, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. En effet, l’aspect du bouchon muqueux préoccupe bon nombre de personnes puisque généralement, il n’y a que le médecin qui le voit.
Levons enfin le doute sur ce mystère : le bouchon muqueux ressemble à un entassement gélatineux, gluant. C’est en effet une grande quantité de glaire cervicale secrétée par la femme enceinte. Il s’agit de la même glaire qu’elle secrète en temps normal, mais en période de grossesse, la quantité est élevée.
De plus, l’on ne pourrait attribuer une couleur particulière au bouchon muqueux. En réalité, il n’en a pas. Puisque, les glaires changent de temps à autre de couleur. Parfois elles sont grises, des fois elles sont brunâtres ou rosées. Elles sont surtout aussi translucides.
Par ailleurs, la consistance qu’on pourrait attacher au bouchon muqueux est celle d’un blanc d’œuf cru. Relevons également que l’expulsion du bouchon muqueux a lieu accompagné d’un mince filet de sang. C’est en effet la procédure normale et la femme n’a ni à craindre pour sa santé, ni à craindre pour la santé de son enfant.

Lire :  Sinusite : causes, symptômes et traitements ?

Des inquiétudes à se faire ?

Il se pourrait que votre grossesse arrive à terme et que le bouchon muqueux ne s’expulse pas. Il n’y a aucune raison d’avoir peur. Au contraire, le mieux à faire serait de vous diriger vers votre gynécologue qui vous donnera les indications nécessaires.

Vous êtes ici : Accueil » Bouchon muqueux : tout savoir