Innastudio.com » Tech » Diagnostic auto : qu’est-ce qu’un diagnostic auto ?

Diagnostic auto : qu’est-ce qu’un diagnostic auto ?

Par Camille Roche le 24 septembre 2018

Le diagnostic auto ou bien On-Board Diagnostics en anglais (ou tout simplement OBD), est comme indique son nom un bilan effectué pour analyser la fiabilité du matériel d’un véhicule, et détecter où sont les pannes si elles existent, afin de les traiter.

Qu’est ce qu’un diagnostic auto ?

La grande part des voitures conçue depuis l’an 2000, sont munies d’un système électronique embarqué, si il est branché à un outil de diagnostic auto,ce dernier aura la capacité de détecter les défauts et les pannes existant dans un véhicule, ces pannes sont généralement liées aux projections de gaz d’échappement, ce système est présent dans les véhicules légers, et ceux des poids lourds qui marchent avec un moteur à combustion interne.

On peut distinguer plusieurs normes du diagnostic auto :
L’OBD ou OBDI : il a la fonction de normaliser le connecteur, pour qu’il soit semblable à tous les véhicules. Pour le protocole de communication, il dépendra des marques.
– L’OBDII : apparu en 1996, aux Etats Unis, il a pour but de préciser l’interface standard, qui donne accès au système de diagnostics embarqué.
L’EOBD pour European OBD, prenant l’OBDII, il est conçu spécialement pour les véhicules européens.

Afin de mettre ce système de diagnostic en marche, il existe une sortie placé soit a l’intérieur de la boite à gants, soit sous le volant, elle permet de brancher un câble qui relie l’OBD à l’outil de diagnostic, généralement un ordinateur.

Comment se fait un diagnostic automobile ?

Parmi les nombreux outils de diagnostic automobile on distingue la valise de diagnostic, elle sert à déterminer l’état de fonctionnement du moteur de la voiture, elle consiste à un ordinateur branché à la sortie OBD, et ses rôles se manifestent comme suit :

  • Récolter les nombreuses informations sur l’état de fonctionnement du moteur de la voiture.
  • Diagnostiquer les pannes.
  • Reprogrammer les composants défectueux.

Afin de procéder à un diagnostic auto en utilisant la valise de diagnostic auto, il faut suivre les étapes suivantes :

  • La première chose à faire est de brancher les capteurs dans les parties opérantes du moteur, ce qui permet l’évaluation et la mémorisation des opérations à réaliser.
  • Une fois que les capteurs sont branchés, la valise de diagnostic auto va procéder automatiquement à la lecture des défauts, qui se manifeste sous forme de codes.
  • Cependant on distingue deux types de codage :
    • Les codes fugitifs : ils ne sont pas offensants au fonctionnement de la voiture.
    • Les codes permanents : s’il surgit lors du diagnostic, cela indique une panne dans le véhicule, et ces codes ne peuvent pas être effacés tant que la panne n’est pas réparée.

La valise de diagnostic auto quand elle est branchée à un véhicule, collecte automatiquement les informations et les enregistre, elle peut aussi fournir une fourchette d’estimation pour chaque réparation, elle compare aussi les informations des capteurs, et permet l’évaluation de l’état du moteur du véhicule, et prévient le risque de panne.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(2 votes, Moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...