Derniers articles

Freelance informatique : y a-t-il des inconvénients ? Lesquels ?

Avec les avancées sans cesse grandissantes dans le domaine du numérique, les professionnels de l’informatique peuvent s’offrir plus de liberté. La plupart de ces experts optent pour l’exercice de leur métier en freelance informatique.

Consulter Masquer le sommaire

Cette pratique d’auto-entrepreneuriat, bien que débordante de multiples avantages, a aussi de nombreux inconvénients. L’irrégularité des salaires, le travail durant les week-ends, l’absence de congé, l’absence de primes, la non-crédibilité auprès des banques et le développement d’une solitude déconcertante en sont quelques-uns.

L’absence de régularité d’un salaire en modes freelance informatique

L’irrégularité salariale est l’une des contraintes majeures de l’exercice d’un métier en freelance. Dans le domaine du numérique, être freelance informatique ne vous épargne pas cette réalité.

Si pour certains mois vous vous retrouvez avec une importante somme et à bonne date, pour d’autres l’inverse peut vous surprendre désagréablement. C’est un fait incontournable, surtout dès vos premiers mois.

En fonction de votre dynamisme dans la communication autour de l’activité et de la fidélisation de vos clients, vous pouvez arriver à un revenu moyen. L’irrégularité de vos revenus mensuels peut être une étape à franchir pour ouvrir les portes d’une parfaite réussite de la gestion de votre propre entreprise.

L’absence de congé lorsqu’on est freelance informatique

Aspect banalisé par la plupart de ceux qui se lancent dans la freelance informatique, l’absence de congé est un inconvénient non négligeable. Vous n’avez pas le droit de tomber malade si vous exercez votre métier en freelance.

Il n’y a pas de congé payé pour vous et vous ne bénéficiez d’aucune forme d’entrée de fonds ou de rémunération en ces moments de souffrance. Le travailleur freelance informatique n’a pas de vacances à s’offrir avant un certain nombre d’années.

Lire :  Comment Créer Du Contenu Viral Sur TikTok En 3 étapes

Il peut se permettre ce luxe seulement après plusieurs années d’économie dans le secteur. Vous pouvez toutefois vous organiser de manière à prévoir des fonds de gestion de quelques semaines de vacances par an.

Le travail sans relâche même en week-end quand on est en freelance informatique

Le risque de ne savoir à quel moment s’arrêter est presque permanent quand on évolue en freelance informatique. Lorsqu’on se retrouve sur des projets lucratifs et très exigeants par rapport aux délais d’exécution, on se surprend à faire des heures supplémentaires.

De jour comme de nuit, vous risquez de vous laisser absorber par le travail. Sans aucune assistance, vous vous battez pour rester fidèle au délai d’exécution des différentes tâches.

Les week-ends deviennent insuffisants pour gérer toutes les tâches en instance lorsqu’on est en retard par rapport aux travaux. Certains clients peuvent vous faire vivre une forte pression, car tout le fonctionnement du système de travail peut dépendre de votre activité.

Un problème informatique dans une entreprise peut être source de paralysie générale des activités au sein de ladite entreprise. De pareilles situations sont de nature à exiger du travailleur freelance informatique, une intervention continue visant à résoudre le problème durant le week-end.

Le développement d’une solitude déconcertante lorsqu’on exerce en freelance

Au sein d’une entreprise, vous pouvez subir des rappels à l’ordre quand vous devenez absentéiste, retardataire ou quand vos performances régressent. Tel n’est pas le cas lorsque vous évoluez en freelance informatique.

Vous n’avez plus de patron à craindre, plus de collaborateurs ennuyeux, mais très vite peut s’installer la solitude. Se retrouver enfermé entre les quatre murs d’un local ou de votre maison à longueur de journée n’est pas très enviable.

C’est pourtant ce que vit, la plupart du temps, le travailleur exerçant en freelance informatique. Ceux qui étaient habitués à travailler seul, le vivent mieux contrairement à ceux qui, de toutes leurs expériences ont travaillé en équipe par le passé.

La polyvalence comme une exigence du métier de freelance informatique

En freelance, la polyvalence s’impose à vous. Vous devez gérer plusieurs tâches.

Lire :  Webmaster freelance : En quoi consiste le travail ?

À savoir :

  • Une bonne communication ;
  • Les tâches administratives ;
  • La prospection ;
  • Et les ajustements comptables.

En plus de cela, vous êtes appelé à avoir une bonne maîtrise des différents secteurs d’activité qui sont étroitement liés à vos prestations.

Des tâches qui autrefois pouvaient être assurées par vos collaborateurs en entreprise vous reviennent quand vous exercez en freelance.

Il ne s’agit pas d’avoir des qualifications professionnelles dans tous les domaines d’activité ayant rapport à vos services. Mais vous devez vous cultiver et avoir de vraies informations sur l’ensemble des tâches auxquelles vous pouvez être soumis.

La perte des avantages en freelance : prime de motivation et 13ᵉ mois

En qualité de travailleur en freelance, vous êtes conscient de ce que la gestion de vos revenus vous incombe. Vous ne pouvez espérer de qui que ce soit, une quelconque prime pour vous motiver ou un 13ᵉ mois de salaire en fin d’année.

La bonne nouvelle est que par le travail bien fait et une bonne gestion de vos revenus, vous pouvez vous offrir tous ces avantages. Les entrepreneurs ayant les plus brillantes performances en freelance informatique réussissent à s’offrir ces quelques libertés au bout de plusieurs années de travail.

Et parlant de primes de motivation, bien que vous n’ayez à l’espérer d’un patron, elle peut venir de façon inattendue d’un client très satisfait.

La réduction de l’impact de votre couverture sociale en freelance informatique

La couverture sociale est l’un des avantages que la perte du titre de salarié peut vous faire regretter. Un travailleur en freelance informatique est moins protégé par la couverture sociale que les salariés.

C’est l’une des raisons pour lesquelles de nombreux salariés préfèrent se contenter de leur salaire et de leur travail à leur poste. La peur de perdre des avantages de la couverture sociale, surtout lorsqu’on a des antécédents sanitaires.

Prendre le risque en essayant de se lancer en freelance n’est pas garantie. Il faut savoir prendre des précautions et reconnaître ses propres limites pour mieux les défier.

Les difficultés à se détourner du travail quand on fait du freelance informatique

Sans aucune pression d’un client ou d’un patron, vous pouvez vous surprendre en train de vous noyer dans le travail en tout temps. Si pour beaucoup de travailleurs freelance informatique, c’est un jeu très amusant, il faut aussi savoir s’arrêter. Se donner du temps et accorder du temps à sa petite famille.

Lire :  6 astuces pour percer sur TikTok et obtenir plus d’abonnés et plus de vues

C’est une situation qui peut porter atteinte à votre propre santé si vous n’y prenez pas garde. Des troubles du sommeil ou des problèmes d’insuffisance de sommeil et de repos sont de fréquents maux qui guettent le freelance informatique qui n’arrive pas à se décrocher de son boulot.

Le peu de crédibilité du travailleur freelance informatique auprès des banques

Sous la couverture d’une structure pour laquelle vous travaillez, il est beaucoup plus simple d’obtenir le soutien d’une banque pour un financement. Tel n’est pas le cas pour un travailleur qui évolue en freelance informatique.

Quels que soient les efforts que vous pouvez consentir pour affirmer votre crédibilité auprès des banques et des partenaires, le salarié aura plus de facilité.

Les banques et les partenaires ont besoin de plus de garanties plutôt que de confiance. Au travailleur freelance informatique, il manque l’assurance de la régularité des revenus mensuels et de leur stabilité.

Elles préfèrent offrir leur financement à des personnes sous contrat à durée indéterminée pour être sûr de la régularité de leur échéance. Toutefois, vous avez la possibilité d’être compris et accepté par certaines banques lorsque vous vous montrez très convaincant.

Vous êtes ici : Accueil » Freelance informatique : y a-t-il des inconvénients ? Lesquels ?